Crédit Agricole prend ses distances vis-à-vis d'Eurazeo

le
0
L'embellie de la Bourse stimule les opérations d'introduction mais aussi la revente de participations significatives. Après PAI qui a choisi jeudi de concrétiser une partie de sa plus-value sur Atos, c'est aujourd'hui la banque verte qui va diminuer des deux tiers sa participation au capital d'Eurazeo.

La société d'investissement Eurazeo, issue de la galaxie des participations de la banque Lazard (via la fusion des holdings Eurafrance-Gaz et Eaux), accueille de nouveaux actionnaires. Crédit Agricole SA, jusqu'ici le deuxième actionnaire (avec 18,01 % des parts) après les familles fondatrices (20,29 %) a cédé ce vendredi un bloc de 4,68 % du capital et émis des obligations à échéance 2016 échangeable en actions Eurazeo, représentant environ 7,43 % du capital.

La banque verte était présente depuis 2000 au capital de sociétés constituves d'Eurazeo, dans le cadre d'une offensive qui aurait pu ultimement l'amener à prendre le contrôle de la banque d'affaires ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant