Crédit Agricole : négociations européennes bloquées

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Les valeurs bancaires n'ont pas salué le maintien du AAA de l'Etat français par Fitch Ratings. Pourtant, l'impact sur le coût de leur refinancement d'une perte définitive de la meilleure note de solvabilité encore attribuée par la troisième agence de notation ne serait pas neutre.

Même si BNP Paribas et Société Générale affichent une timide hausse, l'action Crédit Agricole cristallise, elle, d'autres nouvelles moins positives dans son cours de Bourse en repli. 

Les négociations européennes piétinent encore pour déterminer la version définitive des normes de solvabilité. Seule certitude, la date de mise en ?uvre du ratio dit de Bâle III, prévue pour le 1er janvier prochain, qui a été repoussée, non aux calendes grecques comme aux Etats-Unis, mais, semble-t-il, à la mi- 2013.

Les modalités précises d'application du nouveau ratio de fonds propres «durs», d'au moins 7% demeurent encore entourées d'un certain flou. Quant au strict encadrement des bonus des banquiers auquel le législateur européen tient fermement, il n'a pas encore trouvé de consensus. L'objectif d'une limitation de la rémunération variable à un maximum de deux fois le fixe n'emporte pas l'adhésion de tous les Etats membres. 

Malgré son rebond de 36% depuis janvier, l'action Crédit Agricole affiche encore un recul de 56% en trois ans. Le recentrage sur l'activité de banque de détail devrait favoriser le redressement : acheter.

Les cours de Crédit Agricole en direct

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant