Crédit Agricole : le titre en forte baisse après les semestriels

le
0
Philippe Brassac, directeur général de Crédit Agricole. (© Crédit Agricole
Philippe Brassac, directeur général de Crédit Agricole. (© Crédit Agricole

Une baisse de près de 9% et plus de 11 millions de titres échangés avant 11 heures. La réaction des marchés après la publication des résultats semestriels de Crédit Agricole est violente.

Pourtant, au deuxième trimestre 2015, les chiffres de Crédit Agricole sont loin d'être mauvais. Le produit net bancaire ressort à 4,6 milliards d'euros, en progression de 18,1% et le résultat brut d'exploitation progresse de 48,8%, à 1,84 milliard. Le résultat net part du groupe s'établit à 920 millions, multiplié par plus de 11 mais profitant d'un effet de base très favorable avec le 2e trimestre 2014 qui avait enregistré la dépréciation totale de la participation dans la banque portugaise BES. Retraité des éléments exceptionnels, il gagne 6,2%.

Bloc "A lire aussi"

Mais certains éléments sont venus contrarier les investisseurs. Empêtré comme BNP Paribas dans les paiements en dollars à destination des pays sous embargo, la Banque verte espère clore le dossier cette année avec les autorités américaines. À la clé, une provision supplémentaire de 350 millions d'euros. La provision globale non affectée aux litiges atteint désormais 1,6 milliard.

L'autre mauvaise nouvelle, c'est que la réforme de la gouvernance semble au point mort. Le directeur général de la banque, Philippe Brassac a certes dévoilé une nouvelle organisation de la

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant