Crédit Agricole : le retour au dividende confirmé

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Les engagements de la Banque verte sur son futur coupon et l'amélioration de sa solvabilité séduisent les investisseurs. L'action progresse ce jeudi de plus de 3 % en début de séance.

Crédit Agricole SA, la filiale cotée du groupe bancaire mutualiste, a dégagé un résultat net de 728 millions d'euros au troisième trimestre 2013. Contre une perte nette de 2,8 milliards un an plus tôt, sous l'effet de ses déboires en Grèce et de dépréciations. Sur neuf mois, le résultat net s'inscrit à 1,89 milliard d'euros, contre un déficit de 2,48 milliards. Mais ces résultats, conformes aux attentes, à l'exception d'une moins-value sur la cession de la participation dans la filiale de courtage Newedge cédée à Société Générale, n'expliquent pas à eux seuls la hausse du titre ce jeudi matin.

Deux éléments sont appréciés par les investisseurs. Tout d'abord, Crédit Agricole SA dévoile pour la première fois des objectifs crédibles de solvabilité. Jusqu'ici, seul le groupe Crédit Agricole non coté communiquait sur sa solvabilité. En annonçant pour le 1er janvier 2014 un ratio Common Equity Tier 1 Bâle 3 de 7,8 % à 8 %, puis un ratio supérieur à 9,5 % à fin 2015, Crédit Agricole SA rassure sur sa trajectoire. Et écarte les craintes d'une éventuelle augmentation de capital.

Ensuite, la banque confirme le retour au dividende au titre de l'exercice 2013. Il s'engage sur un taux de distribution de 35 %, ce qui, sur la base d'un résultat net estimé à 2,6 milliards d'euros par la communauté des analystes, permet d'anticiper un dividende de 0,35 euro par action. A la clé, un rendement de 3,8 %. Mieux, les caisses régionales, premières actionnaires, avec 56 % du capital de Casa, opteront pour un paiement en titres tant que la solvabilité n'atteindra pas 9%.

Le Revenu Hebdo est repassé à l'achat de Crédit Agricole SA fin juillet 2012 . L'action a gagné 178 % depuis.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant