Crédit agricole dit examiner plusieurs offres pour Emporiki

le
0
PLUSIEURS OFFRES POUR EMPORIKI, FILIALE GRECQUE DU CRÉDIT AGRICOLE
PLUSIEURS OFFRES POUR EMPORIKI, FILIALE GRECQUE DU CRÉDIT AGRICOLE

PARIS (Reuters) - Le Crédit agricole examine plusieurs offres fermes de la part de banques grecques pour la reprise de la totalité du capital de sa filiale Emporiki, a fait savoir jeudi le groupe français dans un communiqué, ajoutant qu'aucune décision stratégique n'a encore été prise.

Les deux principales banques grecques, National Bank of Greece et Eurobank, ont fait savoir mercredi qu'elles avaient déposé des offres sur Emporiki, qui a accusé une perte de 1,62 milliard d'euros en 2011. Leur concurrente Alpha Bank avait déjà dit qu'elle avait déposé une offre de reprise de la filiale de Crédit agricole.

La date limite du dépôt des offres a expiré mercredi.

Une porte-parole du Crédit agricole n'a pas voulu commenter un article du Figaro, selon lequel le groupe français devrait abandonner dans l'opération au minimum trois milliards d'euros, Athènes voulant le "mettre à contribution dans l'effort commun d'assainissement du secteur".

Le quotidien écrit ainsi que le Trésor grec exigerait un chèque de 2,5 milliards d'euros pour recapitaliser Emporiki et que le Crédit agricole perdrait également les 600 millions d'euros de capitaux qu'il a placés chez Emporiki.

Athènes, toujours selon Le Figaro, pourrait également exiger que le Crédit agricole abandonne une partie des près de cinq milliards d'euros de liquidités engagés dans Emporiki.

Emporiki a coûté 6 milliards d'euros au Crédit agricole depuis son rachat en 2006. Fondée en 1907, Emporiki dispose d'un réseau de 340 agences en Grèce et emploie 7.600 personnes. Ses actifs s'élèvent au total à 21,7 milliards d'euros.

Noëlle Mennella, édité par Dominique Rodriguez

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant