CREDIT AGRICOLE D'ILE-DE-FRANCE : 30 septembre 2013 : des résultats en hausse de 4,6%, et une satisfaction des clients qui s'améliore

le
0

Paris, le 4 novembre 2013

Le Conseil d'Administration du Crédit Agricole d'Ile-de-France a arrêté aujourd'hui les comptes trimestriels au 30 septembre 2013.

Le bon niveau de conquête constaté au premier semestre s'est poursuivi au cours de ce troisième trimestre. Ainsi, sur 9 mois, les ouvertures nettes de dépôts à vue sont en hausse de 62% par rapport aux 9 premiers mois de 2012. L'activité habitat est restée très soutenue, avec des réalisations sur 9 mois en hausse de 41% par rapport à la même période de 2012, et des encours à fin septembre en augmentation de 6,7%. Le Crédit Agricole d'Ile-de-France, attaché au développement de son territoire, a poursuivi activement le financement des petites entreprises et collectivités locales. Les encours sur ces clientèles sont en hausse de 5,3% sur un an au 30 septembre. La croissance rapide de la collecte est confirmée avec des encours en hausse de 7,9% sur un an, et les produits et services lancés récemment, dédiés notamment aux petites entreprises et aux clients patrimoniaux, connaissent un développement satisfaisant.

Ces performances permettent un autofinancement supérieur aux crédits, limitant la dépendance aux marchés financiers. Elles contribuent aussi à stabiliser le PNB d'activité, malgré des commissions qui demeurent sous pression et un impact défavorable de 13,3 M? de la variation de la provision épargne logement. Hors éléments exceptionnels, la marge d'intermédiation serait ainsi en hausse de 5%.

Les charges d'exploitation demeurent bien maîtrisées, et la bosse des effectifs apparue en 2012 du fait de la migration informatique vers le système NICE est désormais résorbée.

Au final, le résultat brut d'exploitation est en légère hausse de 0,7% à 358,1 M?. Le coefficient d'exploitation, à 50%, est stable par rapport au 30 septembre 2012.

Le coût du risque baisse de 23% à 32,7 M?. Le taux de CDL s'établit à 1,47%, niveau historiquement très faible.

Après prise en compte de la charge d'impôt sur les sociétés, le résultat net part du groupe ressort à 211,7 M?, en hausse de 4,6% par rapport au 30 septembre 2012.

ACTIVITE (en milliards d'euros)

30/09/2012

30/09/2013

Encours de collecte(*)

48,3

52,2

+7,9%

Encours de crédits

27,7

28,0

+1,0%

(*) : hors TCN interbancaires, y compris les encours des

comptes titres des clients

RESULTATS CONSOLIDES (IAS)

(en millions d'euros, sur 9 mois)

30/09/2012

30/09/2013

Produit Net Bancaire

712,7

716,4

+0,5%

Charges générales d'exploitation

-357,3

-358,2

+0,3%

Résultat brut d'exploitation

355,5

358,1

+0,7%

Résultat net part du groupe

202,4

211,7

+4,6%

Perspectives :

Fort de premières progressions encourageantes de son Indice de Recommandation Client, le Crédit Agricole d'Ile-de-France poursuivra résolument au cours des prochains mois la mise en 1/2 uvre de son projet stratégique Ambitions2.015.

Ce projet met au centre l'augmentation de la satisfaction des clients pour accélérer le développement. Ceci implique le lancement d'un programme d'investissements important déjà initié dans trois domaines : les compétences dans le conseil, l'évolution du système informatique NICE (désormais commun aux 39 Caisses Régionales de Crédit Agricole en novembre 2013), permettant la gestion de la relation client en mode multicanal intégré, l'adaptation du format des agences (nouvelles technologies et nouveaux horaires), permettant de délivrer un service plus rapide et de meilleure qualité.

Retrouvez toutes les informations financières réglementaires sur www.ca-paris.fr, rubrique Informations Financières (accès gratuit et illimité pour les particuliers (hors abonnement spécifique), hors coût de communication variable selon l'opérateur).

Contact : communicationfinanciere-caidf@ca-paris.fr


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant