Crédit Agricole Brie Picardie : résultats au 31 décembre 2013

le
0

Une présence territoriale forte

 

La relation des clients avec leur banque est au c½ur de la satisfaction Clientèle, et les nouvelles technologies participent de plus en plus à fluidifier ces échanges. En la matière, l'année 2013 est marquée par le changement du système d'information du Crédit Agricole Brie Picardie qui pose les fondements nécessaires à l'intégration de cette relation digitale qui va permettre de répondre aux changements du modèle de distribution et de comportement de la clientèle.

Dans cet esprit, l'offre e-Immo lancée par le Groupe Crédit Agricole, connait un vif succès qui se traduit notamment par de nouvelles entrées en relation dont le nombre dépasse encore les 40 000 en 2013.

Elle est venue conforter la dynamique en matière de crédit habitat dont le volume de réalisation a augmenté de près de 70 %, après une année 2012 particulièrement atone en projets. Ainsi, sur 2 euros de financements octroyés par la Caisse Régionale en 2013, 1 euro a été dédié au logement.

Le financement de l'agriculture n'est pas en reste, avec une hausse de plus de 9 % des montants octroyés sur l'année.

Au global, ce sont plus de 2 milliards d'euros qui ont été réinjectés au service de l'économie du territoire en 2013, permettant la concrétisation des projets des clients et prospects de la Caisse Régionale, soit une hausse de près de 25 % par rapport à 2012.

 

Réinjectés, car ces financements sont permis grâce au « circuit court » de l'épargne : ce qui est collecté sur le territoire de Brie Picardie est prêté sur le territoire de Brie Picardie. Dans ce cadre, la Caisse Régionale s'efforce de préserver son équilibre financier et affiche un ratio « crédit / collecte » de 113,8 % à fin décembre.

 

Avec 14,2 milliards d'euros, les encours de collecte bilancielle sont en hausse de 2,1 %, portés principalement par les encours sur livrets qui augmentent de 4,7 %, sous l'effet notamment du relèvement du plafond des Livrets A et des Livrets de Développement Durable, et ce malgré les baisses répétées des taux de l'épargne réglementée.

La collecte pour compte de tiers, principalement via les contrats d'Assurance-vie Prédica, affiche aussi une évolution positive de 2,6 % sur un an.

Encours

(en millions d'euros)

Décembre 2012

Décembre 2013

Variation

en %

Encours de collecte

21 919,4

22 303,5

1,8 %

Encours de crédits

15 736,8

15 225,9

- 3,2 %

 

La Caisse Régionale est également prestataire d'assurances et propose une large gamme de contrats de prévoyance ou dommages dédiés aux besoins de chacun. Le portefeuille d'assurances des biens des particuliers, constitués des assurances habitation et automobile, s'est accru de 2,2 % en 2013.

Par ailleurs, le Crédit Agricole Brie Picardie s'efforce de faciliter le quotidien des clients, comme l'ont démontré tout au long de l'année 2013, le lancement du compte à composer, offre personnalisable de services au quotidien, ou encore d'ACCEO, service dédié aux personnes sourdes et malentendantes, portant ainsi ses valeurs de Proximité, d'Utilité et de Responsabilité.

 

Au global, la Caisse Régionale gère donc plus de 37,5 milliards d'euros d'encours, et aujourd'hui, plus d'un habitant sur trois est client du Crédit Agricole Brie Picardie.

Des résultats financiers robustes

 

En accélération sur la fin de l'année, le PNB d'activité clientèle s'établit à 545,3 millions d'euros. Hors effets dotations/reprises sur l'Epargne Logement, il est stable comparé à celui de décembre 2012, porté par la marge d'intermédiation en hausse de 1,9 % sur cette période.

 

En parallèle, la Caisse Régionale a su améliorer sa performance opérationnelle et baisser ses charges de fonctionnement, en dépit de l'alourdissement des contraintes fiscales et réglementaires. Ainsi, le coefficient d'exploitation s'améliore pour s'établir à 49 % au 31 décembre 2013, contre 49,6 % en décembre 2012.

 

Le taux de défaut au sens de la réglementation baloise (EAD Défaut/EAD) est de 2,4 % pour une exposition globale de la Caisse Régionale (EAD) de 16,3 milliards d'euros, en augmentation de 0,1 point dans un environnement toujours sous contraintes.

 

Après prise en compte du coût du risque de 32,6 millions d'euros, et de l'impôt sur les sociétés de 96,4 millions d'euros, le Résultat Net social s'établit à 162,3 millions d'euros.

Base individuelle

(en millions d'euros)

Décembre 2012

Décembre 2013

Variation

en %

Produit Net Bancaire

591,3

576,5

- 2,5 %

Charges de Fonctionnement Nettes

293,3

282,4

- 3,7 %

Résultat Brut d'Exploitation

298,0

294,1

- 1,3 %

Résultat Net

166,0

162,3

- 2,3 %

 

Base consolidée

(en millions d'euros)

Décembre 2012

Décembre 2013

Variation

en %

Produit Net Bancaire

575,6

572,1

- 0,6 %

Charges de Fonctionnement Nettes

292,6

283,5

- 3,1 %

Résultat Brut d'Exploitation

283,0

288,6

2,0 %

Résultat Net Part du Groupe

171,1

158,2

- 7,5 %


 

Une structure financière solide

 

La Caisse Régionale renforce encore sa puissance financière, avec un niveau de capitaux propres consolidés au 31 décembre 2013 qui s'élèvent à 2,7 milliards d'euros, un ratio de liquidité à 112 %, et un ratio CRD dit « Bâle II » de 21,40 % à fin juin 2013***. Avec des réserves de liquidité de plus de 2,1 milliards d'euros, elle dispose des moyens nécessaires pour assurer son développement tout en préservant son autonomie financière.

 

Au 31 décembre, le cours du CCI Brie Picardie (FR0010483768) se valorisait à 26,10 euros, affichant une hausse de plus de 38 % par rapport au cours du 31 décembre 2012. Le Conseil d'Administration proposera à l'Assemblée Générale le 25 mars prochain, le versement d'un dividende de 1,45 euro par Certificat Coopératif d'Investissement et Certificat Coopératif d'Associés, et d'un intérêt aux Parts Sociales de 2,40 %, soit plus de 47 millions d'euros redistribués aux sociétaires et porteurs de certificats sur le résultat dégagé en 2013.

 

 

Perspectives

 

Preuve d'une écoute renforcée, la Caisse Régionale mesurera dès janvier 2014, et ce de façon régulière, la satisfaction de ses clients. De plus, pour accompagner le développement du sociétariat, l'offre sociétaire sera renforcée, avec notamment le lancement du Livret Sociétaires.

2014 sera également l'année de la mise en ½uvre de la signature électronique en agence, nouvelle preuve d'innovation en phase avec la démarche globale de responsabilité sociale et environnementale poursuivie par la Caisse Régionale.

 

* Article L-451-1-2 du code monétaire et financier

** Certification en cours par les commissaires aux comptes

*** Dernière donnée disponible

Retrouvez toutes les informations réglementées sur le site de la Caisse Régionale www.ca-briepicardie.fr.

Contact relation investisseurs : M Jean-Louis HOUEL, Directeur Financier, jean-louis.houel@ca-briepicardie.fr, 03 22 53 31 34.




 


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant