Crédit Agricole Brie Picardie : Résultats au 30 juin 2013

le
0

CREDIT AGRICOLE BRIE PICARDIE

Banque et Assurance

Résultats au 30 juin 2013*

Amiens, le 23 juillet 2013

Réuni ce jour, le Conseil d’Administration de la Caisse Régionale de Crédit Agricole Brie Picardie a arrêté les comptes sociaux et consolidés au 30 juin 2013.**

Adaptation et modernisation

Devant la dégradation de la situation économique et le durcissement de l’appareil réglementaire, la Caisse Régionale a continué d’adapter son modèle économique et à innover, notamment pour accompagner les nouveaux comportements de la clientèle, de plus en plus influencés par l’usage croissant des technologies digitales. Témoignent de cette évolution la migration, en mars dernier, vers le système informatique Nice, outil commun à toutes les Caisses Régionales ou l’adhésion au GIE E-immo qui permet d’initier des prêts immobiliers via internet.

En outre, la Caisse Régionale a cherché à améliorer ses offres, avec par exemple le nouveau compte à composer, tout en maintenant un haut niveau d’exigence pour la maîtrise des risques, le respect des règles de conformité et la protection des consommateurs.

En parallèle, elle continue de jouer pleinement son rôle d’intermédiaire financier au service des acteurs locaux.

Les encours de collecte, à 22 milliards d’euros, ont bénéficié d’une bonne dynamique, avec une hausse de 3,5 %. Toutes les composantes de la collecte s’inscrivent en augmentation, et le phénomène est particulièrement marqué pour l’épargne traditionnelle, notamment les livrets (+ 10 %) qui profitent de l’aversion au risque, toujours présente.

Ces ressources permettent à la Caisse Régionale d’apporter son soutien à l’économie de la région en répondant aux besoins de financement qui sont exprimés. Si les incertitudes sur les perspectives de croissance pèsent toujours sur les investissements d’équipement, les réalisations de crédits à l’habitat sont en hausse de 17,5 % par rapport au 30 juin 2012. Au global, et avec plus de 813 millions d’euros de nouveaux crédits octroyés sur le premier semestre 2013, les encours de crédits s’établissent à près de 15,3 milliards d’euros.

Au 30 juin 2013, le ratio « Crédit / Collecte » est de 117,1 %  contre 125,2% en juin 2012. Cette réduction démontre l’efficacité des actions engagées avec détermination par la Caisse Régionale pour renforcer son autonomie et sa sécurité financière. De plus, avec un encours de certificats de dépôts négociables de 556,5 millions d’euros pour un programme d’émissions de 3 milliards d’euros noté A1 par Standard and Poor’s, la Caisse Régionale dispose d’un large coussin de sécurité.

Encours (en millions d’euros)

Juin 2012

Juin 2013

Variation en %

Encours de collecte

21 278,5

22 014,0

3,5 %

Encours de crédits

15 946,9

15 269,4

- 4,2 %

Sécurisation et efficience

Le PNB d’activité clientèle représente plus de 94 % du Produit Net Bancaire. Avec près de 137 millions d’euros sur le deuxième trimestre 2013, contre un peu plus de 143 millions d’euros sur la même période en 2012, il affiche, sur ce seul trimestre, une baisse comparable à celle du premier semestre 2013 (-4,0%). Cette baisse, liée pour l’essentiel au retrait de la marge d’intermédiation globale, est la conséquence délibérée d’une politique prudente de refinancement à moyen terme, en prévision des futures règles dites « Bâle III ». Après intégration du PNB sur fonds propres de plus de 16 millions d’euros, le PNB global s’établit à 288,2 millions d’euros.

Convaincue de la nécessité d’une gestion très économe, la Caisse Régionale a accentué la maîtrise de ses charges de fonctionnement, qui enregistrent une baisse de 4,3 % à 139,1 millions d’euros, le coefficient d’exploitation restant stable à 48,3 %. Le Résultat Brut d’Exploitation s’affiche à 149,1 millions d’euros.

L’encours de créances douteuses et litigieuses progresse légèrement de 360,4 à 362,5 millions d’euros au 30 juin 2013. Le taux de CDL s’établit à 2,37 %, provisionné à 73,2 %. Au global, le coût du risque s’établit à 18,6 millions d’euros.

Le taux de défaut au sens de la réglementation baloise (EAD Défaut/EAD) est de 2,4 % pour une exposition globale de la Caisse Régionale (EAD) de 16,4 milliards d’euros.

Après prise en compte de l’impôt sur les sociétés pour près de 50 millions d’euros, la Caisse Régionale affiche un résultat net de 83,4 millions d’euros, en baisse de 3,5 %.

Base individuelle (en millions d’euros)

Juin 2012

Juin 2013

Variation en %

Produit Net Bancaire

301,0

288,2

- 4,3 %

Charges de Fonctionnement Nettes

145,3

139,1

- 4,3 %

Résultat Brut d’Exploitation

155,7

149,1

- 4,2 %

Résultat Net

86,4

83,4

- 3,5 %

Le résultat net consolidé, part du Groupe, s’établit à 76,4 millions d’euros contre 81,1 millions d’euros au 30 juin 2012.

Base consolidée (en millions d’euros)

Juin 2012

Juin 2013

Variation en %

Produit Net Bancaire

289,7

283,6

- 2,1 %

Charges de Fonctionnement Nettes

142,0

139,8

- 1,5 %

Résultat Brut d’Exploitation

147,7

143,8

- 2,6 %

Résultat Net

81,1

76,4

- 5,9 %

Solidité et conformité

Avec plus de 2,6 milliards d’euros de capitaux propres au 30 juin 2013, la stratégie de développement sécurisé de la Caisse Régionale s’inscrit pleinement dans l’esprit des accords de Bâle comme le démontre l’amélioration continue du CRD qui s’établit à 20,09 % au 31 décembre 2012*** pour un minimum réglementaire de 8 %. Elle peut ainsi, et très largement, faire face au renforcement des fonds propres prévu par le corpus Bâle III, tout comme aux exigences de liquidité. Pour un minimum réglementaire de 100 %, le ratio de liquidité s’élève au 30 juin 2013 à 153 %.

Après détachement du dividende de 1,38 euro, le Certificat Coopératif d’Investissement Brie Picardie se valorisait à 20,15 euros au 30 juin 2013, soit une hausse de 6,6 % par rapport au cours du 31 décembre 2012.

* Article L-451-1-2 du code monétaire et financier

** Certification en cours par les commissaires aux comptes

***Dernière donnée disponible

Retrouvez toutes les informations réglementées sur le site de la Caisse Régionale www.ca-briepicardie.fr.

Contact relation investisseurs : M Jean-Louis HOUEL, Directeur Financier, jean-louis.houel@ca-briepicardie.fr, 03 22 53 31 34.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant