Crédit Agricole Brie Picardie: Résultats au 30 juin 2012

le
0

CREDIT AGRICOLE BRIE PICARDIE

Résultats du premier semestre 2012* : s'adapter à l'environnement

 

Des inflexions conjoncturelles pour une même stratégie

Dans un contexte de plus en plus incertain, l'activité se trouve impactée par deux éléments déterminants : la conjoncture économique se creuse encore davantage et l'accès à la liquidité redevient une priorité essentielle du système bancaire.

Conscient de cet environnement, le Crédit Agricole Brie Picardie a maintenu son cap en adaptant sa stratégie pour faire face à ces nouveaux défis.

Bien entendu, la Caisse Régionale demeure avant tout la banque de son territoire, ce dont témoignent les prêts réalisés pour accompagner les collectivités locales ou les dividendes et intérêts aux parts sociales versés au deuxième trimestre mais aussi, les nombreuses contributions à l'agrément du cadre de vie avec le mécénat des initiatives locales ou encore une participation directe au développement des entreprises locales, en qualité de maître d'ouvrage pour de multiples chantiers de rénovation dans les agences ou au siège.

Au-delà, il s'agit de conserver les conditions de la meilleure compétitivité pour, le jour venu, après les turbulences actuelles, permettre à la Caisse Régionale d'amplifier son leadership sur son marché.

C'est pourquoi, au cours du premier semestre 2012, les efforts ont encore porté sur trois domaines :

-          Efficacité commerciale avec la conquête de nouveaux clients (+ 24 400) et l'accent mis sur la collecte des dépôts et de l'épargne (+ 3,5 %, soit près de 500 millions d’euros),

-          Vigilance portée aux charges de fonctionnement dont l'augmentation en année mobile (+ 2 %) reste contenue au niveau de l'inflation en dépit du lancement du projet informatique Nice,

-          Maîtrise des risques caractérisée par la stabilité du taux des créances douteuses et litigieuses (2,26 %) et un haut niveau de provisionnement (74,3 %).

                                                                                                                             

L'activité commerciale du semestre sous revue est conforme à ces orientations stratégiques.

La production de crédits s'inscrit en net recul et les encours enregistrent une très légère diminution (- 0,1  %) à 15,9 milliards d’euros pour améliorer le ratio Crédits/Collecte qui revient à 125 %. Cette évolution favorable est également due à l'augmentation de la collecte des ressources : les dépôts monétaires sont en hausse de 8,8 % et les encours d'épargne bancaire progressent de 1 %. A l'inverse, la collecte pour compte de tiers connaît une évolution négative de 4 %.

Les activités d'assurance augmentent toujours sur un rythme soutenu, avec un accroissement du nombre des contrats en cours supérieur à 4 %.

Encours (en millions d’euros)

Juin 2011

Juin 2012

Variation en %

Encours de collecte

21 083,9

21 278,5

0,9%

Encours de crédits

15 967,4

15 946,9

-0,1%

Une bonne résistance des résultats

Le Produit Net Bancaire se trouve naturellement affecté par les performances du compartiment Fonds Propres qui, au contraire de ce qui avait été enregistré au cours de la même période de l'exercice précédent, n'ont pas pu bénéficier du même montant de dividendes ou de plus values.

Au total, le PNB est en baisse de 7,5 % ; la bonne tenue du PNB d'activité réalisé avec la clientèle, en augmentation de 4,6 % sur le premier semestre et de 8,9 % sur le seul deuxième trimestre, ne comble ainsi pas la chute du PNB sur portefeuille.

La hausse des charges de fonctionnement s'explique notamment par l'augmentation continue de la fiscalité et la prise en compte des chantiers informatiques ; elle reste limitée à 2 %, grâce à l'attention vigilante portée à l'ensemble des frais généraux.

En diminution de 14,9 %, le Résultat Brut d'Exploitation reste cependant à un niveau important en valeur absolue à 155,7 millions d’euros, et le coefficient d’exploitation s’établit à 48,3 %, toujours parmi les meilleurs standards du marché.

Au-delà des risques individuels encore très maîtrisés, la couverture des risques collectifs et généraux a été renforcée.

In fine, après provision au titre de l'impôt sur les sociétés de 43,6 millions d’euros, le résultat net social s'inscrit à 86,4 millions d’euros, en baisse de 12,1 %.

Base individuelle (en millions d’euros)

Juin 2011

Juin 2012

Variation en %

Produit Net Bancaire

325,4

301,0

- 7,5 %

Charges de Fonctionnement Nettes

142,4

145,3

2,0 %

Résultat Brut d’Exploitation

183,0

155,7

- 14,9 %

Résultat Net

98,3

86,4

- 12,1 %

Le résultat net consolidé s’établit à 81,1 millions d’euros, contre 110,6 millions d’euros au 30 juin 2011, soit une baisse de 26,6 %.

Base consolidée (en millions d’euros)

Juin 2011

Juin 2012

Variation en %

Produit Net Bancaire

321,2

289,7

- 9,8 %

Charges de Fonctionnement Nettes

143,2

142,0

- 0,8 %

Résultat Brut d’Exploitation

178,0

147,7

- 17,1 %

Résultat Net

110,6

81,1

- 26,6 %

Une structure financière solide

Les capitaux propres représentent plus de 2,5 milliards d’euros, et permettent de surpasser le minimum requis des ratios réglementaires et notamment le ratio dit Bâle 2 avec un niveau au 31 décembre 2011 de 18,19 %** pour un minimum de 8 %.

Le Certificat Coopératif d’Investissement (CCI) du Crédit Agricole Brie Picardie coté sous le code ISIN FR0010483768, était valorisé à 17,76 euros au 30 juin 2012, contre 17,59 euros au 31 décembre 2011, soit une hausse de 0,97 %.

Sans négliger les contraintes nouvelles qu'il pourrait devoir prendre en compte dans les mois qui viennent au gré des modifications réglementaires, prudentielles et fiscales, le Crédit Agricole Brie Picardie entend maintenir la stratégie qu'il a définie au service de ses sociétaires et clients, pour une économie locale dynamique dans un cadre de vie agréable.

*   Article L-451-1-2 du code monétaire et financier

** Dernière donnée disponible


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant