CREDIT AGRICOLE BRIE PICARDIE: Le cap est tenu

le
0
Au moment où les incertitudes économiques s’accroissent, où les menaces se font plus pesantes, le Crédit Agricole Brie Picardie tient le cap qu’il s’était fixé et conserve ses objectifs d’un développement rentable et maîtrisé.
Comme cela avait été indiqué lors du traité de fusion en mai 2007, la Caisse régionale s’est employée, au cours des derniers mois, à mener à bien trois projets prioritaires pour parachever le processus de fusion :
- harmoniser les méthodes et les procédures pour une meilleure efficacité et une culture commune,
- moderniser l’outil de production,
- dégager les économies d’échelle attendues du rapprochement entre les deux Caisses régionales d’origine.

Conformément à cette politique, les structures et les pratiques des réseaux commerciaux des départements de la Somme, de l’Oise et de la Seine et Marne ont été harmonisés en janvier dernier ; les mobilités de plusieurs responsables permettront d’amplifier la diffusion de méthodes communes issues des best practices des entités d’origine.
La modernisation de l’appareil commercial se poursuit : 7 agences ont été ouvertes ou entièrement remises à neuf et répondent aux canons de la distribution bancaire d’aujourd’hui. Dans le même temps, la Caisse régionale maintient son effort d’investissement dans le domaine informatique et dans les technologies nouvelles : le déploiement en cours d’un réseau téléphonique TOIP et la possibilité de s’adresser à la banque via le nouvel i-phone constituent deux exemples parmi les plus récents, d’investissements technologiques dédiés à une meilleure qualité de service.

Pour autant, l’entreprise n’a pas abandonné la politique de rigueur qu’elle entend poursuivre, sans excès mais avec pertinence et lucidité, dans la gestion au quotidien tant en matière de charges que de contrôles des risques (contrepartie, opérationnels, conformité). Au 30 juin 2008, les charges de fonctionnement continuent à diminuer (- 0,7%) grâce à la décrue des effectifs, conforme aux prévisions établies au moment de la fusion, qui n’a pas empêché néanmoins le recrutement de 69 nouveaux collaborateurs au cours du semestre.

Dans ce contexte général ambivalent, la Caisse régionale Brie Picardie est restée attentive à l’évolution de ses marges et n’a pas souhaité, pour une recherche de croissance immédiate, engager des actions débridées, au risque de compromettre sa rentabilité future.

C’est notamment la raison pour laquelle le Produit Net Bancaire s’inscrit en légère baisse sur la période (- 3,2 %) à 283,4 millions €. La collecte des dépôts bancaires (monétaire et épargne) progresse de 2,7 % alors que la collecte pour compte de tiers diminue de 3,4 %, pénalisée par la tendance baissière des marchés financiers. Les encours de crédit sont en augmentation de 5,6 % à 13,337 milliards €. Les risques ont fait l’objet d’un examen minutieux, les créances douteuses et litigieuses ont diminué, en dessous de 2,4 % des encours, et leur couverture s’est encore améliorée avec un taux de provisionnement désormais supérieur à 74 %.

En poursuivant ses efforts de conquête, la Caisse régionale est entrée en relation avec plus de 22 000 nouveaux clients qui pourront, eux aussi, bénéficier de la densité du parc commercial, des extensions de la gamme des produits et services à destination des différentes clientèles (carte Cartwin pour les Particuliers, offre ADSL Monétique pour les Professionnels, …), du renforcement des équipes dans le domaine de la banque privée, et surtout de la solidité financière du Crédit Agricole Brie Picardie.
Le bilan repose en effet sur un volume de fonds propres très conséquent, supérieur à 1,876 milliard €, ce qui permet de surpasser le niveau réglementaire des ratios prudentiels et d’aborder avec confiance un avenir plus tourmenté au niveau de la conjoncture économique générale. A cet égard, il convient de souligner le paradoxe de l’évolution du cours du CCI et regretter que la capitalisation boursière ne représente aujourd’hui que 40 % environ du seul actif net comptable.

Ancré sur ses territoires, acteur de la vie économique, culturelle et sportive au travers de nombreux partenariats avec les associations et les collectivités publiques, le Crédit Agricole Brie Picardie poursuit avec détermination son développement, créant de nouvelles sources de PNB, améliorant ses process pour plus d’efficience, et pour apporter plus de services et de qualité à ses clients et futurs clients.

Chiffres Clés

En millions d’euros juin 2007 juin 2008 Evolution
sur 12 mois
Encours de collecte 18 677 18 732 + 00,3 %
Encours de crédits 12 632 13 337 + 05,6 %
Produit net bancaire 292,7 283,4 - 03,2 %
Charges fonctionnement nettes 149,7 148,6 - 00,7 %
Résultat brut d’exploitation 143,1 134,8 - 05,8 %
Résultat net social 81,6 89,5 + 9,6 %


* Les comptes consolidés seront arrêtés lors du conseil d’administration du 26 août 2008
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant