Crèches de Noël : «La laïcité ne s'applique pas qu'aux musulmans»

le
44
Crèches de Noël : «La laïcité ne s'applique pas qu'aux musulmans»
Crèches de Noël : «La laïcité ne s'applique pas qu'aux musulmans»

En Vendée, le conseil général doit, sur décision de justice, démonter sa crèche installée depuis des années dans le hall de l'hôtel du département au nom de la loi de'05 de séparation entre l'Eglise et l'Etat. Les querelles sont nombreuses cette année autour des crèches entre les partisans d'une laïcité pure et dure et ceux qui défendent une application plus «libérale» de ce principe. Directrice d'études à l'Ecole Pratique des Hautes Etudes (EPHE) de Paris, Valentine Zuber, spécialiste de l'histoire de la laïcité en France, constate un repli de la société sur cette question.

Que vous inspire le débat que nous connaissons actuellement sur la laïcité ?

Valentine ZUBER. Ce genre de débat est un marronnier. Il arrive régulièrement, toujours à la même période d'ailleurs, juste avant Noël. Cela concerne le plus souvent des histoires de crèches dans les écoles, dans les mairies ou aujourd'hui au conseil général. Des histoires de sapins apparaissent également. C'est souvent porté par une fraction anticléricale, très active autour de la libre pensée. Le débat sur la laïcité est très tendu dans le débat public depuis la fin des années'80.

On a le sentiment qu'il existe plus de crispations aujourd'hui ?

Oui, parce qu'on a été très loin dans ce débat, notamment autour des signes religieux musulmans. Mais la laïcité ne s'applique pas qu'à eux. Or, je constate qu'il y a deux poids, deux mesures. La laïcité vis à vis des musulmans, c'est normal. En revanche, la laïcité vis à vis du catholicisme, ça ne l'est plus. J'observe une tendance très profonde à se replier sur des traditions dites immémoriales, les fameuses racines chrétiennes,... sous couvert de laïcité. Et si on s'oppose à cela, on nous rétorque que non ce n'est pas de la religion, mais du patrimoine.

Quand a commencé ce repli ?

Avec les apéros «saucisson-pinard» (en 2010, ndlr). C'est même ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frenchto le lundi 8 déc 2014 à 14:54

    jbellet, quand vous avez dit ça vous faites quoi après ???

  • dotcom1 le lundi 8 déc 2014 à 14:46

    Parlant d'une crèche, certains commentateurs pourraient aisément remplacer l'âne.

  • jbellet le lundi 8 déc 2014 à 14:20

    nous avons des us et coutumes en france ceux qui ne les acceptent peuvent toujours partir on ne les retient pas

  • M9388280 le lundi 8 déc 2014 à 14:19

    la laïcité c'est tout simplement la neutralité et le respect de chaque religion. alors !ce sont les catholiques et les crêches qui sont des provocations en terrain autre que religieux. et je suis catholique !

  • M9388280 le lundi 8 déc 2014 à 14:15

    non bsdm ; c'est tout simplement la loi !

  • frenchto le lundi 8 déc 2014 à 14:04

    une crèche n'a rien à faire dans une mairie. Si nous voulons imposer la laïcité il faut commencer par nous-mêmes

  • zeisuke le lundi 8 déc 2014 à 13:56

    @nayara10 MDR mais MDR celle la elle est vraiment à encadrer !!!

  • bsdm le lundi 8 déc 2014 à 13:48

    Les églises ont été nationalisées en 1905 sans indemnités ainsi que des milliers d'edifices religieux . Le vieux fonds laïcard ,anticlerical et franc-maçon est toujours à l'oeuvre

  • nayara10 le lundi 8 déc 2014 à 13:36

    La seule religion laïque ,c'est l'Islame.Religion d'AMOUR et de PAIX

  • zeisuke le lundi 8 déc 2014 à 13:20

    voila on applique la loi pour les crèches mais pas pour le voile intégrale !!!!!