Création d'un fonds pour les rebelles libyens

le
0
Le «groupe de contact» entérine le rôle moteur du Conseil national de transition

De notre envoyé spécial à Rome

Les rebelles libyens disposeront bientôt d'un fonds spécial qui leur permettra de financer l'assistance humanitaire dont ils ont besoin, les frais de fonctionnement de l'administration locale et les débuts de la reconstruction. Ce «mécanisme de financement temporaire» exclut les achats d'armements et vise à accélérer, dans la transparence, les transferts de fonds, en attendant que soient levés les obstacles juridiques au déblocage des avoirs de Kadhafi gelés à l'étranger. Les rebelles craignent d'être à court d'argent d'ici à la fin mai et estiment à 3 milliards de dollars leurs besoins pour les prochains mois.

Hillary Clinton a indiqué que les États-Unis allaient adopter une loi permettant de puiser dans les quelque 30 milliards de dollars d'avoirs libyens gelés par Washington et qui représentent la moitié des fonds appartenant à Kadhafi et à ses proches dans le monde.

«La France va examiner sa participation» à ce fo

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant