Création d'un fonds de développement du ferroviaire

le
0
MISE EN PLACE DE CROISSANCE RAIL, UN FONDS DE DÉVELOPPEMENT DU FERROVIAIRE
MISE EN PLACE DE CROISSANCE RAIL, UN FONDS DE DÉVELOPPEMENT DU FERROVIAIRE

PARIS (Reuters) - Les ministres du Redressement productif et des Transports, Arnaud Montebourg et Frédéric Cuvillier, ont porté mardi sur les fonts baptismaux un nouveau fonds d'investissement destiné à favoriser le développement des entreprises du secteur de la construction ferroviaire en France.

Organisé autour de la Banque publique d'investissement, ce fonds réunit les principaux acteurs privés comme publics d'un secteur qui pèse 4,1 milliards d'euros de chiffre d'affaires, réalisé pour 30% à l'export, et 84.000 emplois.

Doté de 40 millions d'euros, dont 14 millions apportés par Alstom Transport et 10 millions par BPI France, Croissance Rail investira comme actionnaire minoritaire des tickets de un à quatre millions "dans des entreprises performantes ayant une activité significative dans le secteur ferroviaire".

Elles devront en outre présenter un "potentiel de croissance en France et à l'international".

La SNCF, le canadien Bombardier et la RATP complètent le tour de table de Croissance Rail qui s'inspire d'autres fonds sectoriels créés ces dernières années et déjà animés par la BPI dans des domaines comme les équipements automobiles, les biotechnologies ou la filière bois.

Yann Le Guernigou, édité par Sophie Louet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant