Crash polonais : l'équipage en cause

le
0
L'enquête russe sur l'accident d'avion qui a causé la mort du président polonais Lech Kaczynski, en avril 2010, a été publiée mercredi. Le point sur la conjonction de facteurs qui, selon elle, a conduit au crash.

Les résultats finaux de l'enquête sur l'accident d'avion qui a causé la mort, le 10 avril dernier à Smolensk, du président polonais Lech Kaczynski, de son épouse et de 94 autres passagers dédouanent totalement les autorités russes. Ce rapport, publié mercredi par le Comité intergouvernemental d'aviation (MAK) met en avant la responsabilité de l'équipage polonais. «Un camouflet» pour la Pologne, a réagi le frère jumeau du défunt président, Jaroslaw Kaczynski, mercredi. «C'est la conséquence d'avoir laissé l'enquête aux mains des Russes. Le rapport rend responsables les pilotes et la Pologne, de manière unilatérale et sans preuves. Beaucoup de questions restent sans réponses», a-t-il affirmé.

Le crash s'était produit lors d'une tentative d'atterrissage en plein brouillard à Smolensk, dans l'ouest de la Russie. Le point sur la conjonction de facteurs qui, selon ce rapport, ont conduit au drame :

o De mauvaises conditions météorologiques

Selon la chef

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant