Crash des Comores en 2009 : l'équipage responsable

le
0
L'accident d'un Airbus A310 de la compagnie Yemenia, qui avait fait 152 victimes, est «dû à une action inadaptée de l'équipage», selon le rapport final d'enquête. Seule une jeune fille avait survécu.

Il y a près de quatre ans jour pour jour, le crash faisait 152 victimes, dont 86 comoriennes et 66 françaises. Le rapport final de l'enquête sur l'accident de l'Airbus A310 de la Yemenia, qui s'est abimé le 30 juin 2009 dans les eaux comoriennes, pointe du doigt l'équipage, a déclaré mardi le directeur de la commission d'enquête. «L'accident est dû à une action inadaptée» de ce dernier au cours d' «une manoeuvre non stabilisée», a en effet affirmé Bourhane Ahmed Bourhane, au cours d'une cérémonie au ministère des Transports, en présence de l'ambassadeur de France aux Comores, cette ancienne colonnie située entre le continent africain et le nord de l'île de Madagascar.

Pour les familles de victimes toutefois, ces explications sont insuffisantes. Certains des ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant