Craintes de la BCE sur l'aide accordée à l'Irlande

le
0
L'institution dirigée par Jean Claude Trichet évoque ses inquiétudes concernant les conséquences du plan de soutien à l'Irlande. Les injections de liquidités de la BCE pourraient en être pénalisées.

La Banque centrale européenne dévoile ses craintes sur les conséquences du plan de sauvetage des banques irlandaises. Dans un papier d'opinion (position paper), l'institution estime que l'allocation de fonds destinée à soutenir le système bancaire irlandais pourrait fragiliser le système financier européen et pénaliser les injections de liquidités de la BCE. L'établissement dirigé par Jean-Claude Trichet fait ainsi part de son inquiétude concernant les risques qu'elle encourt en soutenant les pays de la zone euro en difficultés.

De fait, la BCE se demande si elle dispose d'actifs de qualité suffisante pour contrebalancer les fonds qui ne lui seront jamais rétribués par les banques irlandaises. La BCE a en effet alloué pour près de 136 milliards d'euros de prêts spéciaux et pour 45 milliards de prêts en urgence aux établissements irlandais.

En outre, au plus fort des crises grecque et irlandaise, la Banque centrale européenne a sorti l'artillerie lourde pour vole

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant