Craig Wright, l'énigmatique et secret inventeur du Bitcoin

le
0
Craig Wright, l'énigmatique et secret inventeur du Bitcoin
Craig Wright, l'énigmatique et secret inventeur du Bitcoin

Craig Wright, l'entrepreneur australien qui a affirmé être le créateur de la monnaie numérique Bitcoin, mettant peut-être fin à des années de mystère, est un homme énigmatique et secret qui semble avoir brouillé les pistes.Peu de détails sont disponibles sur cet informaticien de 45 ans qui, sur son blog, met en garde contre la publication de tout extrait sans autorisation.Craig Wright a assuré lundi à des médias être le créateur du Bitcoin, après des mois de spéculations sur son rôle dans cette invention, en apportant la "preuve" technique. Mais la communauté des crypto-monnaies s'est montrée sceptique sur cette revendication.La société de relations publiques Outside Organisation, qui a collaboré avec lui, décrit cet Australien peu friand de médias comme "un inventeur et un universitaire" qui a utilisé le pseudonyme Satoshi Nakamoto pour protéger son identité.En décembre, les sites internet de technologies Wired et Gizmodo avaient publié des éléments faisant penser qu'il était le cerveau derrière la monnaie numérique en question.A la BBC, Craig Wright a déclaré: "je ne veux pas d'argent, je ne veux pas être célèbre, je ne veux pas d'adoration, je veux simplement qu'on me laisse tranquille".M. Wright a étudié à l'université australienne Charles Sturt (CSU), qui a des campus notamment à Sydney, Melbourne et Brisbane, d'où il est ressorti avec les honneurs.Il a obtenu une maîtrise de systèmes d'administration et de gestion de réseaux, une autre en management, axée sur les technologies de l'information, et une troisième en sécurité des systèmes d'informations.Il a conservé des liens étroits avec la CSU et y a passé trois ans en tant que professeur associé de 2011 à 2014. Mais l'université n'a pas souhaité s'exprimer sur l'affaire du Bitcoin."La CSU ne peut pas commenter les activités de M. Wright en dehors de l'université et ne fera aucun autre commentaire sur ses études ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant