Course poursuite entre la police et un diplomate suisse à Paris

le
4

PARIS (Reuters) - L'ambassadeur suisse auprès de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) à Paris a été arrêté pour conduite en état d'ivresse dans la nuit de dimanche à lundi après des scènes digne d'un film d'action, a-t-on appris mardi de source policière.

Les policiers ont repéré une Mercedes avec des plaques d'immatriculation diplomatiques qui circulait à vive allure dans le Ve arrondissement de la capitale.

Rattrapé par les policiers, le diplomate, âgé de 54 ans, a foncé sur les fonctionnaires, dont l'un a tiré sur un pneu de la Mercedes et l'a fait éclater.

Arrêté un peu plus tard Place de l'Odéon, l'ambassadeur a été conduit au commissariat où il a été constaté que son taux d'alcoolémie était largement supérieur à la limite autorisée.

Le diplomate a fait état de son immunité diplomatique. Après vérification auprès du ministère des Affaires étrangères, les policiers l'ont laissé partir.

Nicolas Bertin, édité par Patrick Vignal

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Karama7 le mardi 4 juin 2013 à 14:18

    C'est beau L'Anarchie quand c'est officiel ... Je veux faire Ambassadeur plus tard . Je pousserai même le vice à insulter la "Flicaille" tout en portant plainte pour le Pneu de la Merco .

  • raich2 le mardi 4 juin 2013 à 14:00

    Qui va payer le pneu éclaté ?

  • pa69337 le mardi 4 juin 2013 à 13:55

    Les flics auraient du après vérification de ses papiers diplomatique lui rendre dans le rectum.

  • dlombert le mardi 4 juin 2013 à 13:47

    quelques bavures pourraient contrebalancer l'immunité diplomatique... ils ont de la chanceque je sois pas flic.