Course en ligne élite (H) : Peter Sagan en arc-en-ciel !

le
0
Course en ligne élite (H) : Peter Sagan en arc-en-ciel !
Course en ligne élite (H) : Peter Sagan en arc-en-ciel !

Parfaitement parti dans le dernier tour, le Slovaque Peter Sagan a été sacré champion du monde lors des Mondiaux de Richmond. Michael Matthews et Ramunas Navarsauskas complètent le podium.

Beaucoup le présentait comme le grand favori au vu du parcours, Peter Sagan ne les a pas fait mentir. Le Slovaque a signé ce qui sera sans doute la plus belle victoire de sa carrière dans les rues de Richmond (Virginie, USA). Il portera le maillot arc-en-ciel pour un an, jusqu’aux prochains championnats du monde dans les rues de Doha (Qatar). Une victoire que « Peto » a construit dans le dernier tour d’une course, comme souvent, de mouvement. Durant une grande partie des 261km au programme, un trio avec, notamment, l’Américain Taylor Phinney et le Biélorusse Kanstantsin Siutsou ont animé la course avant de se faire reprendre à quelques tours de l’arrivée.

Sept fuyards et quelques escarmouches

Dès lors, la course s’est emballée avec un solide groupe de sept coureurs qui parvient à s’échapper : Dani Moreno, Bauke Mollema, Andrey Amador, Michal Kwiatkowski, Elia Viviani, Ian Stannard et Tom Boonen. Un groupe qui n’arrive malheureusement pas à faire la différence sur le peloton et se fait reprendre au début du dernier tour du circuit de 16km tracé dans les rues de Richmond. Le final de ce circuit est composé de trois difficultés, dont deux pavées, et les premières escarmouches se produisent dans la première. Le Tchèque Zdenek Stybar passe à l’attaque d’entrée avec John Degenkolb dans sa roue mais sans résultat.

Sagan frappe au bon moment

Une fois ces deux fuyards repris, c’est au tour du Neerlandais Nicki Terpstra de prendre sa chance mais une attaque qui a manqué de tranchant, à l’inverse de celle de Peter Sagan dans l’avant dernière difficulté du parcours, à trois kilomètres de l’arrivée. Plusieurs coureurs tentent de le suivre mais sans résultat, pas aidés par une tendance à se regarder au lieu de collaborer. Il résiste dans la dernière difficulté, placée peu après la flamme rouge du dernier kilomètre et passe la ligne en solitaire, heureux comme jamais. Derrière lui, l’Australien Michael Matthews règle le sprint du peloton et s’adjuge la médaille d’argent devant le Lituanien Ramunas Navardauskas. Le premier Français est Tony Gallopin, qui prend la septième place, juste devant le tenant du titre Michal Kwiatkowski, alors que les deux sprinteurs tricolores, Nacer Bouhanni et Arnaud Démare, terminent respectivement 21eme et 38eme.

CYCLISME / CHAMPIONNATS DU MONDE
Classement de la course en ligne élite (H) - 261km - Dimanche 27 septembre 2015
1- Peter Sagan (SLQ) en 6h14’37’’
2- Michael Matthews (AUS) à 3’’
3- Ramunas Navardauskas (LTU) à 3’’
4- Alexander Kristoff (NOR) à 3’’
5- Alejandro Valverde (ESP) à 3’’
6- Simon Gerrans (AUS) à 3’’
7- Tony Gallopin (FRA) à 3’’
8- Michal Kwiatkowski (POL) à 3’’
9- Rui Alberto Faria da Costa (POR) à 3’’
10- Philippe Gilbert (BEL) à 3’’
...
21- Nacer Bouhanni (FRA) à 3’’
38- Arnaud Démare (FRA) à 38’’
75- Mickaël Delage (FRA) à 2’50’’
100- Cyril Lemoine (FRA) à 6’43’’
...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant