Course aux cadeaux : les ados jouent aussi les Pères Noël

le , mis à jour à 09:04
0
Course aux cadeaux : les ados jouent aussi les Pères Noël
Course aux cadeaux : les ados jouent aussi les Pères Noël

Bruno ne devrait pas lire ce qui va suivre. A moins que ce papa parisien veuille découvrir avant l'heure ce que sa fille Mina, 13 ans, a prévu de déposer pour lui sous le sapin. « Tu verras, c'est original ! » glisse la brunette avec gourmandise, avant de chuchoter en aparté sa trouvaille... « Une trancheuse à saucisson ! » Quand elle avait 10 ans, Mina gratifiait ses parents de créations de son cru, « surtout des petites poteries, ce genre de choses qu'on est obligé de garder toute la vie quand on est parent », se souvient Bruno. Mais, désormais, l'adolescente casse sa tirelire, pour faire plaisir à ceux qui l'ont comblée au temps où elle croyait au Père Noël. « C'est quand même cela, l'esprit de cette fête, explique-t-elle. Echanger et partager. »

 

Ils sont nombreux comme elle à profiter des vacances pour arpenter les centres commerciaux, seuls, entre sœurs ou en groupes de copains. Dans la bande d'Hugo, collégien de 15 ans, tout le monde tombe d'accord sur un point : « Les cadeaux les plus durs à trouver sont ceux pour les hommes. » A Laure, qui cherche encore comment ravir son père, le collégien conseille « une batterie de téléphone portable... Les pères disent tout le temps qu'ils n'en ont plus ! » Pour les filles, « il y a davantage de choix et des choses pas trop chères », relève Nora, 15 ans aussi. Mais elle a dû batailler pour s'imposer : « Ma mère voulait payer la moitié de son cadeau... Ça n'a pas beaucoup de sens, j'ai refusé ! »

 

Chacun sa méthode

 

Chacun a son budget et une hotte plus ou moins grande : Zoé, 12 ans, a économisé toute l'année pour dépenser 100 € en cadeaux pour ses parents, ses frères, ses cousins et même ses copines. Jules, 10 ans, veut acheter avant samedi une lampe pour sa maman, et pas n'importe laquelle : « Il y en a une qu'elle aime bien, elle l'a dit en passant devant le magasin. » Edwige, 9 ans, aimerait bien jouer elle aussi les Mères Noël mais ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant