Cours des matières premières: quelles perspectives en 2016 ?

le
0

Les cours des matières premières ont connu d'importantes baisses au cours de l'année 2015. Le pétrole, le fer, le charbon et même l'or ont beaucoup perdu et cela devrait se poursuivre en 2016.

Bilan négatif pour 2015

Le marché des matières premières est en berne, depuis maintenant plus d'un an. Des ressources agricoles aux matières premières énergétiques ou industrielles, les cours sont sensiblement en baisse après une décennie florissante. Le charbon a ainsi perdu un tiers de sa valeur en 2015. Le fer a perdu 80% depuis son excellent niveau de 2011. Le pétrole n'a cessé également de voir son cours décliner, en raison d'une production mondiale trop abondante au regard de la demande.

2016, dans la même dynamique

D'après les spécialistes, la tendance devrait rester la même en 2016. L'or devrait connaître une nouvelle baisse, à 1000 dollars l'once en ce début d'année, avant d'amorcer une reprise au second semestre. Le cours du dollar, en hausse depuis le relèvement des taux directeurs américains, ne favorisera pas le marché : au contraire, il augmentera le coût des matières premières pour les importateurs, ce qui n'encouragera pas les acheteurs.

Le ralentissement chinois en cause

A la source de cette période morose se trouve la Chine. Avec son ralentissement industriel, le pays a largement réduit sa demande de matières premières : charbon, fer, aluminium... Ce paramètre, associé au contexte de surproduction, explique en large partie la chute des cours.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant