Courrier : le timbre passera à 85 centimes le 1er janvier 2017

le
0
Courrier : le timbre passera à 85 centimes le 1er janvier 2017
Courrier : le timbre passera à 85 centimes le 1er janvier 2017

Les tarifs du courrier augmenteront de 3,1% en moyenne au 1er janvier 2017. Dans le détail, le timbre rouge prioritaire grimpera de 80 à 85 centimes d'euros, le prix de la Lettre verte passera de 0,70 à 0,73 euros. 

 

La Lettre verte est distribuée en 48 heures. Selon la Poste, ce timbre plus économique et plus écologique, est désormais majoritairement utilisé, avec 134 millions de lettres distribuées chaque mois. «Pour tenir compte des usages de ses clients, La Poste a ainsi décidé de renforcer l’avantage tarifaire proposé par la Lettre verte qui est porté à 12 centimes par rapport à la Lettre prioritaire contre 10 centimes actuellement», précise la Poste. Toujours selon la Poste ce tarif de 0,73 euros se situe en-dessous de la moyenne européenne. 

 

En outre, la Poste maintient en 2017 une remise de 2 centimes par rapport au prix du timbre classique pour tout achat de timbres à imprimer chez soi  (sur le service MonTimbrenLigne, accessible via laposte.fr), service innovant.

 

 

 

 

Concernant les tarifs des Colissimo pour les envois domestiques des particuliers jusqu’à 2kg, les prix resteront stables après une baisse significative en 2016. Les envois de moins de 2kg représentent 80 % des volumes de colis envoyés par le grand public. Par exemple, l'envoi d'un Colissimo France entre 0 et 250 grammes restera à 4,90 euros.

 

Enfin, pour les entreprises, les tarifs de base du courrier publicitaire (marketing direct) restent inchangés pour la deuxième année consécutive. Les produits de la gamme industrielle de courrier de gestion verront, quant à eux, leurs tarifs évoluer en moyenne de 1,9 % en 2017, soit la plus faible hausse tarifaire depuis 5 ans.

 

La dépense des ménages en produits postaux est de l’ordre de 45 euros par an en moyenne, soit moins de 4 euros par mois. «L’impact de la hausse sera donc limité à moins de 2€ par an et par ménage», explique la Poste en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant