Courriels de Clinton-Les républicains envisagent un recours

le
0
    WASHINGTON, 6 juillet (Reuters) - Les parlementaires 
républicains cherchent un moyen de donner suite à l'affaire des 
courriers électroniques d'Hillary Clinton, a annoncé mercredi 
Paul Ryan, président de la Chambre des représentants, selon 
lequel la candidate démocrate à l'élection présidentielle de 
novembre a bénéficié d'un traitement de faveur de la part de la 
police fédérale.      
    Le FBI a recommandé mardi qu'elle ne soit pas poursuivie 
pour l'usage de sa messagerie privée alors qu'elle était 
secrétaire d'Etat, tout en déplorant l'"imprudence extrême" dont 
elle a fait preuve.   
    Prié de dire s'il jugeait nécessaire de nommer un procureur 
spécial, Paul Ryan a répondu que les élus conservateurs 
n'excluaient "aucune option".  
    Selon lui, les conclusions de James Comey, directeur du FBI, 
posent plus de questions qu'elles n'apportent de réponses.  
    "Il a dit qu'à défaut de procès, un recours administratif 
n'était pas exclu. Je pense que c'est le moins que nous 
puissions faire, étant donné l'imprudence dont elle a fait 
preuve en envoyant des informations classées via des serveurs 
non sécurisés", a-t-il ajouté.   
      
 
 (Susan Cornwell et Richard Cowan, Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant