Courbevoie : un gardien d'immeuble soupçonné d'escroquerie

le
0
Il promettait, contre des milliers d'euros, des appartements à des mal-logés. Une information judiciaire a été ouverte pour escroquerie et trafic d'influence.

L'affaire a éclaté début juillet lorsque des habitants, excédés de se voir escroquer, ont emmené le gardien d'une résidence jusqu'à la mairie de Courbevoie (Hauts-de-Seine) afin de régulariser leur situation. Depuis des années, l'employé d'un office HLM de la ville mettait à disposition des appartements de la ville contre le versement de pots de vins pouvant atteindre 3000 euros. Assurant qu'il avait un contact à la mairie, il usait aussi de ce système en promettant à des personnes démunies l'obtention d'un appartement. Des habitants assurent par ailleurs qu'il allait jusqu'à sous-louer des logements laissés vides pendant les vacances ou même des caves des immeubles. Une information judiciaire pour trafic d'influence et escroquerie a été ouverte.

Alerté par des courriers, l'office public de l'habi...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant