Courbevoie : l'angoisse des habitants de la cité Normandie

le
0
Après le limogeage de leur gardien soupçonné de corruption, les habitants de la résidence commencent à raconter le système dont ils étaient victimes. Leurs témoignages vont être entendus ce vendredi par un conseiller général des Hauts-de-Seine.

«J'ai peur de partir en vacances», confie une des locataires d'un immeuble de la résidence Normandie, à Courbevoie (Hauts-de-Seine). Depuis le licenciement du gardien de l'office HLM de la ville, les langues se délient parmi les habitants des quatre immeubles situés aux 110, 114, 119 et 134 de la rue de Normandie. Depuis des années, un employé de la ville d'une soixantaine d'années aurait mené un trafic d'appartements en les louant illégalement contre le versement de pots-de-vin. Assurant qu'il avait un contact à la mairie, il usait aussi de ce système en promettant à des personnes démunies l'obtention de logements sociaux. Des habitants assurent par ailleurs qu'il allait jusqu'à sous-louer des logements laissés vides p...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant