Cour des comptes : l'électricité nucléaire 10 euros plus chère qu'il y a trois ans

le
5
Cour des comptes : l'électricité nucléaire 10 euros plus chère qu'il y a trois ans
Cour des comptes : l'électricité nucléaire 10 euros plus chère qu'il y a trois ans

Le rapport de la Cour des comptes sur «Le coût de production de l'électricité nucléaire», commandé par la commission d'enquête de l'Assemblée nationale, vient d'être rendu public. Il confirme notamment l'explosion des «coûts présents et futurs de la filière nucléaire». Pour produire un mégawattheure (MWh), il en coûtait à EDF 49,5 euros en 2010. Trois ans plus tard, les sages de la rue Cambon estiment que le montant est passé à 59,8 euros. 10,3 euros de plus, soit une augmentation de 20,6 %, qui ne devrait pas manquer de venir impacter les tarifs de vente de l'électricité. 

Cette conclusion va dans le sens des déclarations d'Henri Proglio, il y a quelques mois, qui prévoyait une augmentation de 30 % des tarifs de l'électricité en France dans les années à venir. Pour rappel, les tarifs régulés de vente (TRV) fixés par l'Etat ont d'ores et déjà augmenté de 5 % le 1er juillet 2013 et vont grimper à nouveau de 5 % au 1er juillet de cette année. Une augmentation supplémentaire de 5 % serait également prévue au 1er juillet 2015.

Selon la Cour des comptes, «cette forte évolution n'est pas surprenante» au regard des conclusions du précédent rapport de 2012. En cause, une «forte croissance des dépenses d'exploitation entre 2008 et 2010 (+ 11 %), puis encore entre 2010 et 2013 (+ 10,9 %). Sachant que le poids de ces dépenses impacte pratiquement pour moitié (41 %) le coût global de la production.

Des investissements plus importants

Le précédent rapport annonçait déjà une «très forte progression des investissements de maintenance qui devaient passer d'une moyenne de 1,7 Md? par an en 2010 à 3,7 Mds? par an pour l'ensemble de la période 2011-2025». Sauf que, dans le nouveau rapport, la Cour des comptes constate que cette valeur moyenne était atteinte... dès 2013. Les dernières projections d'EDF conduisent même à des investissements moyens de 4,3Mds? entre 2011 et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cmaignan le mardi 27 mai 2014 à 12:16

    Les Allemands avaient peut être raison de sortir du nucléaire. Comme quoi avoir une vision politique et economique cela a du sens :-) De toute façon, notre cout énergétique est l'un des plus faibles d'Europe et ne restera pas à ce tarif...Il faudra payer, préparer vous.

  • dp777 le mardi 27 mai 2014 à 11:56

    Et coup de chance ya pas eu de gros pépins..... parce que là la facture .....adieu edf et bonjour l'état..... bon vous êtes prévenus.......

  • c.monti1 le mardi 27 mai 2014 à 11:53

    parce que vous pensiez que cette boite etait bien gérée. Je ne connais pas une boite de plus de 20 ans ou l'état à mis des billes ou pire l'a dirigé qui est bien gérée. attendez vous au pire avec le vieillissement des centrales

  • ppsoft le mardi 27 mai 2014 à 11:50

    Et encore, ce n'est que le début. On va rigoler, quand commenceront les démantèlements qu'on ne sait pas faire et qui coûteront beaucoup beaucoup beaucoup beaucoup plus cher que ce qui avait été imaginé.

  • quoa le mardi 27 mai 2014 à 11:43

    grace aux "VERTS"