Coups de feu tirés contre le siège de la police à Dallas

le , mis à jour à 14:25
0

SAN FRANCISCO, 13 juin (Reuters) - Des coups de feu ont été tirés contre le siège de la police de Dallas, au Texas, dans la nuit de vendredi à samedi et un engin explosif a été découvert devant le bâtiment, a annoncé la police. La bombe a explosé sans faire de victimes alors que les démineurs tentaient de la neutraliser à distance. Selon le chef de la police de Dallas, David Brown, les mobiles de l'attaque restent inconnus. Le ou les assaillants étaient équipés d'armes automatiques. Circulant dans un van, ils ont été pris en chasse par des véhicules de police après avoir ouvert le feu contre le bâtiment de la police et se sont arrêtés sur le parking d'un restaurant de Hutchins, une localité située à une quinzaine de kilomètres de Dallas. Une nouvelle fusillade a éclaté et un des membres du groupe armé a été blessé. Des négociateurs de la police ont pu entrer en contact avec l'homme, qui s'est enfermé à l'intérieur du van et menace de le faire exploser. D'après David Brown, il affirme que son fils a été arrêté par la police qui l'accuse d'être un terroriste. (Curtis Skinner; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant