Coups de feu au journal Libération , un photographe blessé

le
0
Armé d'un fusil à pompe, il a fait irruption lundi matin dans les locaux du quotidien, avant de prendre la fuite. Un photographe est grièvement touché.

Un homme, armé d'un fusil à pompe, a fait irruption lundi vers 10h15 dans le hall de Libération, à Paris. Le forcené a ensuite ouvert le feu et blessé grièvement un assistant photographe avant de prendre la fuite. D'après le directeur de la rédaction Fabrice Rousselot, interrogé par BFMTV, l'homme a tiré deux coups de feu. Le suspect est un homme de type européen, âgé d'une quarantaine d'années et portant une casquette. La victime, âgée de 27 ans, a été atteinte au thorax et à l'abdomen. Son pronostic vital est engagé.

La brigade criminelle de la police judiciaire parisienne a été saisie de l'affaire. Un périmètre de sécurité a été dressé autour du siège de Libération au 11 rue Béranger (IIIe arrondissement) et le préfet de police de Paris Bernard Boucault est sur place. L'ensemble des réda...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant