Coups de feu après une manifestation de l'opposition en Guinée

le
0

CONAKRY, 14 octobre (Reuters) - Des coups de feu ont éclaté mardi soir dans des quartiers résidentiels de Conakry après des affrontements entre forces de sécurité et partisans du chef de file de l'opposition, Cellou Dalein Diallo, qui a rejeté les résultats de l'élection présidentielle de dimanche, ont rapporté des habitants. Des heurts ont déjà opposé un peu plus tôt dans la journée des partisans du président Alpha Condé et des militants de l'opposition dans deux quartiers de la capitale, selon des témoins. La Commission électorale n'a pas encore annoncé le résultat du vote de dimanche dont le chef de l'Etat sortant fait figure de grand favori, mais les sept autres candidats ont dénoncé lundi des fraudes et demandé l'annulation du scrutin. ID:nL8N12C3IR Les observateurs de l'Union européenne ont néanmoins jugé que le vote s'était déroulé de manière satisfaisante en dépit de difficultés logistiques. (Saliou Samb; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant