Couple enterré vivant : 30 ans de réclusion pour les accusés

le
0
Claude Juillet et Christophe Rayé ont été condamnés jeudi pour le meurtre sordide de deux homosexuels, retrouvés ensevelis en 2009 près de la Loire.

Un verdict en-deçà des réquisitions de l'avocat général. La cour d'assises du Cher a condamné jeudi à 30 ans de réclusion criminelle les deux hommes jugés pour le meurtre d'un couple d'homosexuels, qui avaient été enlevés et enterrés vivants en mars 2009 à La Charité-sur-Loire. Claude Juillet, 55 ans, et Christophe Rayé, 39 ans, étaient accusés d'avoir séquestré puis tué Guy Bordenave et Luc Amblard, des producteurs de spectacles qui résidaient à Couy, à quelques kilomètres de Bourges. Les deux hommes sont restés impassibles à l'énoncé du verdict, tandis que les familles des victimes se sont dites «soulagées» qu'ils écopent de la même peine.

L'avocat général, Lucile Jaillon-Bru, avait requis la veille la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une période de sûreté de 22 ans contre Claude Juillet, qui a toujours reconnu les faits, expliquant avoir tué le couple parce qu'il les soupçonnait de faire obstacle à sa relation avec Marie-Laur

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant