Coupe du monde féminine 2015 : les Bleues vers un 1er sacre ?

le
0
L'équipe de France de football avant leur match amical contre l'Écosse, le 28 mai dernier au stade Marcel Picot. Les Bleues s'étaient alors imposées grâce à Marie-Laure Delie.
L'équipe de France de football avant leur match amical contre l'Écosse, le 28 mai dernier au stade Marcel Picot. Les Bleues s'étaient alors imposées grâce à Marie-Laure Delie.

Plus droit à l'erreur ! Après avoir soulevé les foules en 2011, 2012 et 2013, les filles de l'équipe de France de football doivent ramener au moins une médaille de la Coupe du Monde qui se déroule au Canada du 6 juin au 5 juillet. Quatrièmes après le Mondial 2011 et les Jeux olympiques 2012, éliminés en quart de finale de l'Euro 2009 et 2013, les Bleues doivent absolument débloquer leur palmarès.

En effet, après avoir s'être fait connaitre aux yeux du monde entier lors de la Coupe du Monde 2011, la France n'a pas réussi à confirmer. Au point même que l'homme qui les a amenées à un tel niveau de popularité - en France et dans la sphère footballistique -, l'ancien sélectionneur Bruno Bini a été sacrifié sur l'autel du résultat après l'élimination en quart de l'Euro 2013. "Il y a eu énormément de déception. Tout le monde a pris conscience que quand on a des occasions de gagner des titres et qu'on les laisse filer, c'est dur. Il faut qu'on se mette en tête qu'on est capable d'aller chercher ce Mondial", a donc déclaré la capitaine Wendie Renard. "Il faut bien sûr rester humbles et continuer à travailler. Mais on a fait une très belle année 2014 avec des résultats contre de grosses nations. L'équipe de France a de l'ambition et on fera tout pour aller le plus loin possible. Et ça pour moi, c'est la finale et le titre", a ajouté la Lyonnaise.

"Ne pas être champion du monde des matches amicaux"

Le ton est donné....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant