Coupe du monde de rugby féminin 2014 : et si elles allaient au bout ?

le
0
Christelle Le Duff, l'ouvreuse du XV de France féminin, a livré un grand match et marqué deux essais contre l'Afrique du Sud.
Christelle Le Duff, l'ouvreuse du XV de France féminin, a livré un grand match et marqué deux essais contre l'Afrique du Sud.

En venant à bout de l'Australie samedi soir (17-3), les Françaises ont décroché leur billet pour les demi-finales de la Coupe du monde de rugby féminin 2014. En position idéale, les Bleues peuvent légitimement rêver d'apporter un premier titre mondial au rugby français. L'élimination surprise de la Nouvelle-Zélande, battue (17-14) par l'Irlande, ne laisse encore en course que des adversaires défaits lors de leur dernière confrontation face à l'équipe de France. Un véritable engouement commence à naître autour de cette équipe, qui propose un jeu enthousiasmant et ne cache pas ses ambitions.Un parcours en poules presque parfaitEn phase de poules, la France a assez facilement disposé de tous ses adversaires, dans un groupe pourtant relevé. Le bonus arraché dans les dernières minutes face au Pays de Galles et le festival offensif contre l'Afrique du Sud ont placé la France en position de force avant le match face à l'Australie. Alors qu'un nul aurait suffi aux Bleues pour se qualifier, les Françaises ont su aller chercher la motivation pour décrocher une troisième victoire en trois matches. Pour finir, un parcours presque parfait avec 14 points pris sur 15 possibles, qui fait de la France la meilleure équipe des phases de poules. Le gros point fort : une défense hermétique avec seulement 6 points et aucun essai encaissé. S'ajoute à cela, une animation offensive performante et variée illustrée par 15 essais dus autant au travail...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant