Coupe du monde de rugby 2015: la Roumanie et la Namibie se préparent

le
0
Coupe du monde de rugby 2015: la Roumanie et la Namibie se préparent
Coupe du monde de rugby 2015: la Roumanie et la Namibie se préparent

C'est dans la chaleur de Bucarest que la sélection roumaine, futur adversaires des Bleus dans le groupe D (le 23 septembre à Londres), vient de commencer sa préparation. A un peu moins de 100 jours de la Coupe du monde en Angleterre (18 septembre-31 octobre), le XV roumain emmené par son capitaine Mihai Macovei accueille la Namibie, également qualifiée pour le Mondial, l'Espagne et les Jaguars argentins, considérés comme le réservoir des Pumas, l'équipe A d'Argentine.

La Coupe des Nations, c'est le nom de la compétition amicale organisée chaque année dans la capitale roumaine, offre «une préparation idéale en vue du Mondial» d'après le président de la fédération roumaine (FRR), Hari Dumitras. Le sélectionneur gallois Lyn Howells en place depuis bientôt trois ans va profiter de l'occasion pour procéder à une large revue d'effectif du XV du chêne. Il devrait annoncer à la fin du tournoi le groupe de 36 joueurs qui participeront ensuite à toute la préparation.

Dans le groupe D, la Roumanie se coltine un programme costaud. Elle commence par affronter les deux "gros" à savoir la France le 23 septembre puis quatre jours plus tard seulement, l'Irlande. Si elle n'a pas laissé trop de plumes dans ces âpres combats, il sera temps de relever le challenge que ses dirigeants lui ont assigné : deux victoires contre le Canada et l'Italie. «Elles seraient synonymes de qualification directe pour la prochaine Coupe du monde au japon en 2019, explique Lynn Howells. Voilà notre principal objectif en Angleterre.»

Burger absent de la sélection namibienne

Pour la Namibie, pays le moins bien classé de tous les participants à la Coupe du monde (22e nation mondiale), le défi est tout autre. Dans leur malheur, ils ont hérité des redoutables All-Blacks dans la poule C. En l'absence de leur capitaine emblématique, le redoutable Jacques Burger qui évolue aux Saracens, récents champions d'Angleterre, les joueurs namibiens ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant