Coupe du Monde de football 2014 : Coca-Cola mise sur le recyclage

le
0
La protection de l'environnement est devenue une préoccupation majeure de Coca-Cola.
La protection de l'environnement est devenue une préoccupation majeure de Coca-Cola.

Le géant américain du soda est l'un des principaux sponsors de l'événement.



Dans moins de deux ans, le Brésil organisera « sa » Coupe du Monde de football. Avec l'espoir de faire mieux qu'en 1950, quand les Auriverde ont perdu face à l'Uruguay LE dernier match qu'il ne fallait pas perdre, plongeant le pays tout entier dans un océan de détresse.


Un rendez-vous évidemment incontournable pour les inconditionnels du ballon rond, mais aussi pour Coca-Cola. La multinationale américaine est en effet l'un de ses principaux sponsors. Une bonne nouvelle pour les écologistes au regard de ses grandes ambitions en matière de protection de l'environnement. Réduction des consommations d'eau et de déchets, baisse des rejets de gaz à effet de serre : le groupe vise, pense et voit grand.


Un credo qui concerne aussi, on s'en doute, la prochaine grand-messe du football mondial, dont l'empreinte environnementale a vocation à être diminuée via, entre autres, le lancement d'un programme de recyclage de bouteilles en plastiques qui seront utilisées pour la conception de six mille sept cent soixante-treize sièges du nouveau stade Maracana de Rio, lequel accueillera notamment la finale.



« Améliorer la culture du recyclage »


Une initiative louable et implicitement avalisée par une récente enquête d'opinion selon laquelle 92 % des Brésiliens veulent une Coupe du Monde 2014 « verte ». De même, la moitié des sondés pense que « les stades devraient avoir des installations performantes pour le recyclage et le dépôt des ordures », rapporte le site Internet de la FIFA (Fédération internationale de football).


Des pourcentages qui démontrent l'intérêt croissant de la population envers les thématiques environnementales. Rappelons par ailleurs que la candidate écologiste Marina Silva s'est hissée en troisième position du dernier scrutin présidentiel, organisé en mai 2010, avec 19,33 % des suffrages exprimés, soit environ dix-neuf millions de voix.


« Environ cent points de collecte seront mis en place à Rio de Janeiro par Coca-Cola Brésil et la campagne (a débuté) le 15 novembre », précise la FIFA, à laquelle il n'a pas échappé qu'« améliorer la culture du recyclage est l'un des objectifs de Coca-Cola pour la Coupe du Monde 2014 ». Une culture qui doit largement dépasser les frontières du Brésil.


Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant