Coupe du Monde de Football 2014 : 20 produits bio et équitables aux couleurs du Brésil

le
0
Coupe du Monde de Football 2014 : 20 produits bio et équitables aux couleurs du Brésil
Coupe du Monde de Football 2014 : 20 produits bio et équitables aux couleurs du Brésil

Le Brésil est un pays en forte croissance, mais qui abrite une part importante de pauvreté. A l'occasion de la Coupe du Monde de Football 2014, le mouvement de protestation du peuple brésilien dénommé " la révolte du vinaigre", né après l'annonce de l'augmentation des tarifs des transports publics, prend de l'ampleur. Pourquoi ? La population brésilienne est aujourd'hui notamment confrontée à un manque crucial d'infrastructures de transports et de logements, et se révolte contre la gabegie financière liée à l'organisation de la Coupe du Monde. Un budget de 17 milliards de dollars ! Une somme colossale engloutie dans l'organisation d'un événement sportif éphémère. Quel sera le bénéfice réel pour le pays, une fois la Coupe du monde terminée ? On a construit des stades qui demain seront inutiles comme à Manaus, capitale de l'Amazonie : "Il va accueillir trois matches de phase de groupes et puis plus rien car il n'y a pas d'équipe de haut niveau", indique ainsi Joselinha Sperote, supporter de l'équipe du Gremio de Porto Alegre. (source : "La grogne gagne le Brésil" - Sport.Fr)

L'hebdomadaire Marianne rapporte les propos à l'Equipe Magazine de l'ancien footballeur Romario, champion du monde avec la Seleçao en 1994 et aujourd'hui député. Il décrit une Coupe du Monde de la fracture sociale : " Ce sera une belle Coupe du monde, mais ce ne sera pas la Coupe du monde du peuple brésilien, parce que le peuple n'aura pas les moyens d'acheter les

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant