Coupe du monde 2018 : la FIFA place par erreur la Crimée en Russie

le
0
Coupe du monde 2018 : la FIFA place par erreur la Crimée en Russie
Coupe du monde 2018 : la FIFA place par erreur la Crimée en Russie

Pour l'instant, ils ne sont que trois pays à reconnaître l'annexion de la Crimée par la Russie: la Corée du Nord, la Syrie et le Venezuela. Mais Vladimir Poutine a bien cru enregistrer un nouveau soutien cette semaine lorsque la FIFA, l'instance dirigeante du football mondial, a placé la Crimée sur la carte de la Russie dans sa vidéo de présentation de la Coupe du monde 2018.

L'histoire, rapportée par le quotidien Ukrainien Kyiv Post, débute avec la présentation du logo de la prochaine édition de la coupe du Monde de Football prévue du 8 juin au 8 juillet 2018 en Russie. Le comité d'organisation a vu les choses en grand et choisi de projeter la vidéo de présentation sur la façade du célèbre théâtre russe du Bolchoï. L'événement est retransmis en direct sur la chaîne Youtube officielle de la FIFA.

Problème: la carte de la Russie exposée dans le clip projeté sur l'édifice moscovite présente la Crimée comme faisant partie intégrante de la Russie, ce que ni l'Ukraine ni la communauté internationale ne reconnaissent. Même l'UEFA, l'organisation responsable du football européen a refusé, fin août, le rattachement des clubs de football criméen au championnat russe.

Extrait de la vidéo de présentation -sans le passage incriminé

La FIFA mettra deux jours avant de se rendre compte de l'erreur et retirer la vidéo de son site jeudi. Entretemps, celle-ci, restée sur la chaîne Youtube officielle de l'organisation est visionnée plus de 9.000 fois. 

Pour la FIFA, «la carte a échappé à leur attention»

Dans un mail adressé au quotidien ukrainien, la FIFA fait amende honorable et revient sur les événements ayant conduit à la bévue. «Dans le cadre de la présentation de l'emblème officiel de la Coupe du monde 2018, le comité d'organisation local avait chargé une agence de communication d'organiser une projection sur le théâtre du Bolchoï [...]. Malheureusement, la carte de la Russie choisie et ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant