Coupe du monde 2014 : quand Larqué dérape en plein direct...

le
0
Jean-Michel Larqué, sur RMC lors du match Argentine-Pays-Bas : C'est la première fois que je vois un blanc courir plus vite qu'un noir.
Jean-Michel Larqué, sur RMC lors du match Argentine-Pays-Bas : C'est la première fois que je vois un blanc courir plus vite qu'un noir.

Malaise sur les ondes. Alors que l'Argentine jouait mercredi soir contre les Pays-Bas en demi-finale de la Coupe du monde, le consultant de RMC, Jean-Michel Larqué, s'est laissé aller à un commentaire pour le moins embarrassant. Ce soir-là, Jean Rességuié, envoyé spécial de RMC au Brésil, commente le match, pendant que Larqué livre ses analyses. Tout se passe bien jusqu'à la phrase de trop : "C'est la première fois que je vois un blanc courir plus vite qu'un noir." Gêne et embarras. Pour combler les longues secondes de silence, l'animateur Gilbert Brisbois tente de sauver la situation : "Comme quoi il n'y a pas forcément de règle... Je pense même que Christophe Lemaître court plus vite que Claude Makelele." Mais Larqué n'en reste pas là, et insiste : "Si tu regardes la finale du 100m des Jeux olympiques..." Trop tard. Si le match continue et que l'équipe poursuit le commentaire, sur les réseaux sociaux, la réflexion est loin d'être passée inaperçue.Écoutez Jean-Michel Larqué :D'autant que Jean-Michel Larqué n'en est pas à sa première sortie remarquée. En août 2011 déjà, dans son émission Larqué Foot, il avait tenu des propos déplacés sur certains propriétaires d'Arsenal, de confession juive. Plusieurs organismes de lutte contre le racisme avaient alors porté plainte.

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant