Coupe du monde 2014 - Pays-Bas : la version Poulidor du football

le
0
Les supporteurs des Pays-Bas savent que leur équipe est maudite en Coupe du monde.
Les supporteurs des Pays-Bas savent que leur équipe est maudite en Coupe du monde.

Les Pays-Bas ne font pas partie de ces pays témoins qui ont vu la Coupe du monde faire ses premiers pas en Uruguay en 1930. Forts de leurs trois médailles de bronze acquises aux Jeux olympiques de 1908, 1912 et 1920, ils avaient pourtant été invités par la Fifa à participer à l'épisode pilote. Mais le coût de la traversée a refroidi les ardeurs néerlandaises. Leur première participation, en Italie en 1934, n'est pas vraiment restée dans la mémoire collective (élimination en huitième de finale par la Suisse). Pareil en 1938, où ils se font sortir par les Tchécoslovaques au même niveau du tournoi. Et il faudra attendre 1974 pour voir les Pays-Bas participer à une nouvelle phase finale de Mondial, soit trente-six ans d'attente ! Cette Coupe du monde 1974 est sans conteste le big-bang de la sélection néerlandaise qui impressionne enfin au même titre que l'Ajax Amsterdam qui raflait les titres européens au début des années 1970. Le football total incarné par le légendaire Johan Cruyff éclate à la face de la planète football et sème la terreur dans toutes les défenses adverses. Sauf celle de l'Allemagne de l'Ouest qui prend un malin plaisir à infliger une leçon de gagne aux Pays-Bas en finale de ce Mondial 1974. Même scénario en 1978 : le pays hôte - cette fois-ci l'Argentine - bat les Néerlandais en finale. Spécialistes des rendez-vous ratés Pour les Coupes du monde 1982 et 1986, les Oranges ne vont même pas passer le stade des...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant