Coupe du monde 2014 : les Diables rouges au bout du suspense !

le
0
Coupe du monde 2014 : les Diables rouges au bout du suspense !
Coupe du monde 2014 : les Diables rouges au bout du suspense !

Probablement le plus beau match de ce Mondial. La Belgique remporte le dernier huitième finale de cette Coupe du monde en dominant les États-Unis (2-1) au bout des prolongations, grâce à des buts de De Bruyne (93e) et Lukaku (105e).

Dès le début de la rencontre, le ton était donné. Excellents dans leur pressing à la gorge, les Diables rouges évoluent très haut dans le camp américain et imposent un gros défi physique. Dans la première minute de jeu, De Bruyne lance Origi, qui se défait du marquage de Besler, avant de se présenter face à Howard légèrement excentré sur la droite. Sa frappe croisée à ras de terre est repoussée du pied par le gardien américain.

Les hommes de Klinsmann peinent à suivre la rapidité du jeu belge et à se dégager du pressing. Il aura fallu 20 minutes pour les voir sortir la tête de l'eau. Explosifs sur les côtés grâce à un Beasley et à un Zusi survoltés, ils prennent en contre les Belges et manquent de peu le K-O. Bradley joue le une-deux avec Dempsey, qui enchaîne une frappe directe du pied gauche captée par Courtois, bien placé (21e).

La partie est lancée. Ça va d'un but à l'autre. Dès la récupération, les deux équipes se projettent immédiatement vers l'avant. À la 23e minute, sur un contre des Belges à quatre contre trois, Hazard, plein axe, remonte le terrain avant de lancer sur sa gauche De Bruyne. Le joueur de Wolfsburg élimine Gonzalez sur un crochet et s'ouvre une voie royale vers les...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant