Coupe du monde 2014 : les Bleus s'enfoncent à Kiev !

le
0
Entré en jeu, Karim Benzema n'a pu empêcher la débâcle de son équipe
Entré en jeu, Karim Benzema n'a pu empêcher la débâcle de son équipe

Dur de louper encore davantage son entrée ! La France s'est inclinée sans panache à Kiev en barrage aller pour la qualification à la prochaine Coupe du Monde au Brésil. Et-au delà du résultat catastrophique qui prive sérieusement les chances de voir les Bleus fouler les plages de Rio de Janeiro, c'est la prestation insipide des hommes de Didier Deschamps qui est à mettre en relief. Stérile en attaque avec aucune occasion franche, fébrile en défense avec une charnière centrale très perméable, l'Equipe de France est complètement passée au travers. Seul Blaise Matuidi s'est montré à la hauteur du rendez-vous.La première mi-temps s'est conclue sur un score vierge mais a été intéressante pour les Bleus qui avaient la maîtrise technique et la possession de balle. Mais les ébats se sont néanmoins résumés à une partie d'échecs très attentiste avec 22 acteurs qui ne se découvrent pas.Poignard à l'heure de jeuMais à la 60e minute, la sentence tombe. Bien lancé dans la surface, Zozulya s'impose physiquement dans la défense tricolore aux dépens de Mathieu Debuchy et ajuste le gardien Hugo Lloris du pied droit. Au même moment, comme un aveu de faiblesse, Didier Deschamps fait rentrer Moussa Sissoko à la place de Loïc Rémy. Un changement peu offensif qui n'augure pas un emballement coté français. Et à la 82e minute, la double peine fait son apparition avec une faute grossière de Koscielny dans la surface. Yarmolenko transforme son penalty,...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant