Coupe du monde 2014 : le Mexique reste au Brésil !

le
0
Rafael Márquez (à droite) et Javier Hernández ont été décisifs ce soir contre la Croatie.
Rafael Márquez (à droite) et Javier Hernández ont été décisifs ce soir contre la Croatie.

Le Mexique reste au Brésil. On s'attendait à une rencontre âpre et serrée. Mais l'indécision a régné jusqu'à la 72e minute et ce but de Rafael Márquez, 35 ans, qui fêtait sa 122e sélection. Avec cette victoire 3-1 sur la Croatie, la Verde confirme la domination des pays d'outre-Atlantique sur les équipes européennes à l'occasion de ce Mondial 2014. Tous les ingrédients qui font la réussite de ces équipes (comme celles du Chili, du Costa Rica, et de la Colombie) ont été réunis ce soir. Le Mexique a fait preuve d'intelligence dans tous les secteurs de jeu. Rafael Márquez, en plus d'être l'homme du match avec un but et une passe décisive, a parfaitement commandé la défense. Le milieu de terrain Herrera a régulé de manière remarquable l'entre-jeu et l'attaquant Peralta s'est distingué par ses appels de balle pleins de flair et de générosité.Les trois buts mexicains ont été inscrits en l'espace de 10 minutes, de la 72e à la 82e, et ont sonné comme des coups de massue sur la pauvre équipe croate. La Tricolor a montré aussi qu'elle ne savait pas seulement jouer au ballon et bien défendre, car deux de ses trois points ont été marqués sur corner. Le capitaine mexicain ouvre donc le score à un peu plus d'un quart d'heure du coup de sifflet en reprenant un corner de Javier Hernández, entré en jeu à la 62e. Le sélectionneur Miguel Herrera s'est même offert le luxe de mettre sur le banc un attaquant aussi racé et performant.Une belle...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant