Coupe du monde 2014 - La Roja dévastée par les Pays-Bas

le
0
Après avoir humilié Casillas, Robben le console. C'est beau la Coupe du monde.
Après avoir humilié Casillas, Robben le console. C'est beau la Coupe du monde.

C'est un scénario incroyable qui s'est produit ce soir à l'Arena Fonte Nova. L'Espagne, championne du monde et double championne d'Europe en titre, s'est fait humilier par les Pays-Bas sur le score de 5-1 dont quatre buts néerlandais inscrits en seconde période. C'est un coup de tonnerre dès le deuxième jour du tournoi, car jamais un tenant du titre n'a pris une telle correction pour son premier match de l'édition suivante.On ne donnait pourtant pas cher de la peau des Pays-Bas. Emmenés par un Louis Van Gaal en partance pour Manchester United dès cet été, les Néerlandais se sont présentés sans pression face à une Roja aux joueurs assez émoussés par une longue saison. La tactique mise en place par le coach des Oranje était préparée depuis longtemps, dès les matchs amicaux. Le dispositif est un 3-5-2 à l'italienne avec Sneijder en trequartista pour soutenir Robben et Van Persie, positionnés en avant-centres. Ces trois hommes ont une nouvelle fois démontré qu'ils étaient des joueurs de classe mondiale et font honneur au trio Gullit-Van Basten-Rijkaard de la fin des années 1980.Dès le départ, cela ne sentait pas bon pour l'Espagne. À la 8e minute, Sneijder était lancé en profondeur par Robben. L'ex-postulant du Ballon d'or 2010 se retrouvait seul devant Iker Casillas et ce dernier sauvait d'emblée les meubles ibériques en déviant la frappe à bout portant du Néerlandais. Puis la Roja reprend un peu le contrôle du ballon et profite d'une...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant