Coupe du monde 2014 : l'Argentine remercie encore Messi !

le
0
Le quadruple Ballon d'Or a encore justifié son statut.
Le quadruple Ballon d'Or a encore justifié son statut.

Jusqu'à maintenant, ce groupe F était le plus ennuyeux. Jusqu'à ce match Nigeria-Argentine du 25 juin 2014 comptant pour la troisième journée de cette phase de poules. Cette rencontre n'a parfois pas été du football, mais du ping-pong avec des buts inscrits de chaque côté à cinq minutes d'intervalle. Elle a en tout cas confirmé que Lionel Messi était bien entré dans sa Coupe du monde. Ses deux premiers matches contre la Bosnie (victoire 2-1) et l'Iran (succès 1-0) ont été mitigés, même s'ils ont été agrémentés à chaque fois d'un but de sa part. Mais, face au Nigeria, un adversaire de plus gros calibre, le joueur du Barça a su élever son niveau de jeu.

Les hostilités ont commencé pied au plancher. Dès la 3e minute, l'Albiceleste débloque le tableau d'affichage par l'intermédiaire de Lionel Messi. L'action vient au départ d'Ángel Di María qui déclenche une frappe repoussée par le gardien Vincent Enyeama, mais le quadruple Ballon d'or est à la récupération et fusille le gardien des Super Eagles à bout portant. Le Nigeria a toutefois surpris les Argentins en égalisant dans la foulée. Sur une contre-attaque, Musa, décalé sur le côté gauche, récupère le ballon, se met sur son pied droit et frappe. Son tir n'a laissé aucune chance au gardien Romero et finit dans son petit filet gauche.

Coup franc splendide de Messi

Les débats se sont ensuite calmés pour le reste de la première mi-temps... jusqu'à ce qu'un beau coup franc de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant