Coupe du monde 2014 : l'Argentine défie l'Allemagne pour la belle !

le
0
Le gardien argentin Romero est le héros de cette demi-finale.
Le gardien argentin Romero est le héros de cette demi-finale.

Cela a été une demi-finale bien différente de sa consoeur d'hier soir entre le Brésil et l'Allemagne. Elle ne restera pas dans les annales, mais cette rencontre entre les Pays-Bas et l'Argentine valait son pesant d'or. C'est l'Argentine qui est sortie gagnante de ce duel face aux Néerlandais éliminés 4-2 à l'issue de la séance des tirs au but. Ron Vlaar et Wesley Sneijder loupent leurs tentatives tandis que Maxi Rodríguez marque le tir au but vainqueur pour l'Argentine après que ses coéquipiers (Messi, Agüero et Garay) ont tous fait mouche quelques minutes auparavant. L'Argentine rejoint ainsi l'Allemagne, qu'elle affrontera une troisième fois en finale après 1986 et 1990.On s'attendait un match beaucoup moins déséquilibré que l'autre demi-finale et le scénario a donné raison à ce pronostic. L'Argentine, privée de Di María blessé, ne bombait pas trop le torse avant le coup d'envoi. Mais son adversaire du soir n'était pas vraiment en confiance après un quart de finale stérile face aux modestes costaricains. Résultat, cette rencontre a été une partie d'échecs pendant 120 minutes, alternant quelques occasions franches aux moments clés.Messi transparent, mais décisif pour les tirs au butArjen Robben aurait pu faire la décision pour les Pays-Bas dans les arrêts de jeu du temps réglementaire. Lancé sur le côté gauche de la surface argentine, il se présente face au gardien, mais Javier Mascherano, auteur d'un match une nouvelle fois...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant