Coupe du monde 2014 - Japon : Alberto Zaccheroni, un Italien chez les Nippons

le
0
Alberto Zaccheroni a gagné le Scudetto en 1999 avec le Milan AC.
Alberto Zaccheroni a gagné le Scudetto en 1999 avec le Milan AC.

Alberto Zaccheroni a repris les rênes de la sélection japonaise en 2010. Celle-ci est donc de nouveau dirigée par un coach européen après l'intermède maison assuré par Takeshi Okada. Objectif, continuer à faire progresser les joueurs qui commencent à s'imposer dans les plus grands clubs du Vieux Continent. Dès ses débuts, Alberto Zaccheroni impressionne. Pour son premier match, les Japonais réussissent l'exploit de battre 1-0 l'Argentine de Lionel Messi. Un an plus tard, le Japon s'adjuge sa quatrième Coupe d'Asie des nations. Avant d'aborder le Mondial avec un groupe particulièrement coriace (Côte d'Ivoire, Grèce et Colombie), Alberto Zaccheroni aime à rappeler qu'il "a longtemps été l'un des entraîneurs du Calcio, le championnat le plus difficile du monde". Né dans une petite commune du nord-est de l'Italie, dans la région d'Émilie-Romagne, Alberto Zaccheroni n'a pas la chance d'embrasser une carrière de footballeur. La faute à un problème aux poumons qui l'empêche de jouer parmi les professionnels. Après une carrière en tant qu'amateur donc, il raccroche les crampons dès l'âge de 28 ans. Le mage de l'Udinese Alberto Zaccheroni débute dans des clubs amateurs, puis, en 1990, connaît son premier fait d'armes : il permet au club du Venezia - dirigé alors par l'actuel président de Palerme Maurizio Zamparini - d'accéder en Serie B, la Ligue 2 italienne. Avant un passage à Cosenza (1994-1995), il fait ensuite monter Bologne en...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant