Coupe du monde 2014 - France : Didier Deschamps peut-il le faire ?

le
0
Didier Deschamps a l'occasion de redorer définitivement le blason de cette génération maudite de joueurs français.
Didier Deschamps a l'occasion de redorer définitivement le blason de cette génération maudite de joueurs français.

Il a meilleure mine, notre Dédé national, depuis qu'il est sélectionneur des Bleus. Lorsqu'il quitte l'OM à l'issue de la saison 2011-2012, il paraît usé psychologiquement. Sa désignation comme coach de l'équipe de France quelques semaines après son départ de la Canebière lui a incontestablement fait du bien, d'autant plus qu'il retrouve sa culture de la gagne, lui qui avait enchaîné douze matches sans victoire avec l'OM en février et mars 2012.

Depuis son arrivée à Clairefontaine, Didier Deschamps présente un bilan globalement positif à la tête de la sélection nationale. Sa principale réussite : avoir redonné un esprit collectif à cette équipe de France, à cette génération de joueurs en proie à des conflits de vestiaire et démunie de matches références qui auraient pu instaurer la confiance. Le mandat de Raymond Domenech (2004-2010) avait été calamiteux, celui de Laurent Blanc (2010-2012) décevant, l'ancien libéro des Bleus ayant singulièrement manqué d'autorité et de courage pour virer des joueurs à l'état d'esprit négatif pour le groupe (Ménez, Ben Arfa, Nasri, etc.).

Le redressement a été long

Le redressement de l'équipe de France par Deschamps a été long et ne s'est pas fait sans heurts. La stérilité offensive de Benzema ou le rappel d'Abidal ont jeté quelques doutes sur sa volonté de faire le ménage et de ne pas rester tributaire de la bonne volonté de footballeurs talentueux, mais peu impliqués. Le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant