Coupe du monde 2014 : en Allemagne, "un bonheur pour l'éternité"

le
0
L'Allemagne célèbre sa Coupe du monde.
L'Allemagne célèbre sa Coupe du monde.

Des poches sous les yeux et l'haleine chargée, de nombreux Allemands se sont réveillés avec un sérieux mal de crâne ce matin. Dans les écoles, les enfants ont enfilé leur maillot, qu'il faudra bientôt remiser dans les cartons pour acheter un nouveau tee-shirt sur lequel sera brodée la quatrième étoile tellement espérée et tant désirée. Car, comme le Brésil et l'Italie qui sont les deux seules équipes à avoir remporté le Mondial plus de trois fois, la Mannschaft a dû patienter vingt-quatre longues années avant de gagner son quatrième titre. "Tu es enfin là", titrait ainsi Bild devant une photo du trophée doré imaginé par le sculpteur italien Silvio Gazzaniga.

Le quotidien le plus lu du pays a consacré aujourd'hui pas moins de 16 pages à la finale remportée à l'arraché contre l'Argentine. Le jeune joueur du Bayern Munich Mario Götze, qui a marqué le but libérateur à la fin des prolongations, a été élevé au rang de "dieu du football". Rien que ça... Le compliment paraît un rien exagéré pour un milieu offensif qui avait perdu sa place de titulaire durant la Coupe du monde en raison de ses performances jugées décevantes. Mais le sport est habitué à ces retournements de situation pour le moins subits. Un zéro peut devenir héros en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire...

34,65 millions d'Allemands devant leur petit écran

Le sélectionneur allemand a également eu le droit à son lot de compliments....

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant