Coupe du monde 2014 - Cameroun : le tube qui fait flop

le
0
Roger Milla (ici en 1994) est le buteur le plus âgé de l'histoire de la Coupe du monde.
Roger Milla (ici en 1994) est le buteur le plus âgé de l'histoire de la Coupe du monde.

Cela fait 24 ans que le Cameroun surfe sur cet exploit, celui du Mondial 1990 lors duquel les Lions indomptables sont arrivés en quart de finale. Cette aventure les a catapultés en tube de l'été éternel que l'on ressort à chaque fois qu'il s'agit de parler de cette équipe. Et pourtant, à part cette brillante épopée, le bilan du Cameroun en Coupe du monde frise le néant. En 1982, l'équipe participe pour la première fois à ce tournoi et peut s'appuyer sur une belle génération : celle de Roger Milla, Thomas N'Kono, Joseph-Antoine Bell, etc. Son bilan est loin d'être ridicule pour un baptême du feu : trois matches nuls contre le Pérou, la Pologne et l'Italie. Le Mondial 1990 représente la meilleure performance pour le Cameroun dans ce tournoi. Les Lions indomptables étaient pourtant dans un groupe très relevé composé de l'URSS (finaliste de l'Euro 88), de l'Argentine de Diego Maradona et de la Roumanie. Ils se sortent de cette poule en battant notamment l'Albiceleste, tenante du titre. Le Cameroun profite ensuite en huitième de finale des errements du gardien colombien René Higuita pour se qualifier en quart. Ce sera l'Angleterre qui mettra fin au beau parcours de cette équipe africaine (victoire 3-2 des coéquipiers de Chris Waddle), la première à atteindre un tel stade en Coupe du monde. Défaite 6-1 en 1994 et le fiasco Le Guen en 2010 Hélas pour les supporteurs camerounais, cela a été un exploit ponctuel. Depuis, les Lions indomptables...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant