Coupe du monde 2014 - Argentine : triche, génie et frustration

le
0
Lionel Messi sera l'un des plus grands joueurs de tous les temps s'il gagne le Mondial 2014.
Lionel Messi sera l'un des plus grands joueurs de tous les temps s'il gagne le Mondial 2014.

Il sera l'un des joueurs les plus attendus de ce Mondial 2014. Le quadruple Ballon d'or argentin Lionel Messi a absolument tout gagné en club. Mais pour être considéré comme l'un des meilleurs joueurs de tous les temps, il lui manque le Graal qui lui permettrait d'être à la même place que Dieu : la Coupe du monde. Et Dieu lui-même sait ce que représente ce trophée pour le peuple argentin. Après s'être hissée en finale pour la première édition de 1930 (défaite 4-2 contre l'Uruguay), l'Albiceleste a vécu une traversée de désert avec en point d'orgue une déroute 6-1 en 1958 contre la Tchécoslovaquie. Et ce n'est qu'en 1978 que l'Argentine réalise enfin un brillant tournoi et ajoute son nom au palmarès de la Coupe du monde. Mais son succès de 1978, acquis sur ses propres terres, est entaché par la nature du régime politique en place à cette époque. Le pays est en effet gouverné par une dictature avec à sa tête le général Jorge Videla. Ce dernier a commandité l'assassinat de plusieurs milliers d'opposants et c'est lui qui remet le trophée au capitaine Daniel Pasarella. De plus, le match contre le Pérou en phase de groupes (victoire 6-0) semble avoir été arrangé. L'Argentine avait besoin de gagner sur un gros score cette rencontre pour devancer le Brésil à la différence de buts et accéder ainsi en finale. Le talent de Mario Kempes et d'Osvaldo Ardiles atténueront néanmoins cette impression de compétition truquée et prouveront par le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant