Coupe du monde 2014 - Argentine : Alejandro Sabella, l'anti-Maradona

le
0
Alejandro Sabella a pour objectif d'amener l'Argentine dans le dernier carré du Mondial 2014.
Alejandro Sabella a pour objectif d'amener l'Argentine dans le dernier carré du Mondial 2014.

Entre 2010 et 2014, l'Albiceleste s'est métamorphosée. Fini, les largesses tactiques, les déclarations à l'emporte-pièce et les performances en dents de scie qui étaient légion lors de la mandature de Diego Armando Maradona (2008-2010). C'est désormais Alejandro Sabella qui dirige la sélection argentine et tente de l'emmener vers sa meilleure performance dans une Coupe du monde depuis vingt-quatre ans : les demi-finales ! Car, mis à part l'humiliation coréenne de 2002 (élimination en phase de poules), l'Albiceleste reste sur trois éliminations consécutives au stade des quarts de finale (1998, 2006, 2010), avec un unique bourreau lors des deux dernières en date : l'Allemagne. La mission de Sabella est donc de taille : ramener les Argentins parmi le gotha mondial lors de la Coupe du monde organisée par l'ennemi brésilien ! Une Copa Libertadores dès son arrivée !Malgré un palmarès intéressant, son expérience de seulement cinq ans sur le banc pourrait laisser dubitatifs les Messi, Agüero, Lavezzi et autres Tévez, habitués à des coachs européens beaucoup plus aguerris. Promu patron de l'équipe nationale en août 2011 en remplacement de Sergio Batista qui avait échoué à faire briller les Argentins lors de la Copa América organisée à la maison (élimination encore en quart par l'Uruguay), Alejandro Sabella faisait en effet figure d'illustre inconnu pour les néophytes du ballon rond. Ses faits d'armes, trop localisés en Argentine...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant